Festival de Pentecôte de Salzbourg 2012
Du 25 mai 2012 au 28 mai 2012

Xl_salzbourg-pencote-2012

Initialement imaginé en 1973 par  Herbert von Karajan, les Concerts de Pentecôte étaient donnés en marge du Festival d'été de Salzbourg, chaque année le temps du week-end de la Pentecôte. À la fin des années 90, l'événement musical printanier quittait néanmoins Salzbourg pour s'implanter à Baden-Baden, laissant la place en 1998 au premier Festival de Pentecôte de Salzbourg (le Salzburger Pfingstfestspiele) : on découvrait alors un festival s'ouvrant chaque année sur un opéra, se poursuivant avec une série de concerts avant de se cloturer avec un oratorio.
Placé sous la houlette du directeur artistique Ricardo Muti depuis 2007, le Festival de Pentecôte de Salzbourg a rapidement été placé sous le signe de la musique baroque napolitienne... jusqu'à aujourd'hui. 

Et l'édition 2012 du Festival, du 25 au 28 mai 2012, s'offre une petite révolution. Ce Festival de Pentecôte 2012 est en effet confié aux bons soins de Cecilia Bartoli qui succède à Ricardo Muti pour au moins trois ans, faisant de la mezzo-soprano, la première femme et la première cantatrice (après une succession de chefs d'orchestre, donc) à prendre la direction artistique du Festival, qui affiche déjà l'ambition de présenter des oeuvres rares, mais aussi de consacrer les artistes. 

Le Festival de Pentecôte 2012 est ainsi placé sous le signe de Cléopâtre : le Festival doit s'ouvrir avec le Jules César de Haendel (c'est une première à Salzbourg) fort d'une distribution exceptionnelle (Philippe Jaroussky, Andreas Scholl, Anne-Sophie von Otter et Cécilia Bartoli elle-même dans le rôle de Cléopâtre), et notamment se poursuivre avec la Cléopâtre de Massenet (en version concertante), avec Ludovic Tézier, Sophie Koch et Véronique Gens, portés par le Mozarteum Orchestra Salzburg sous la baguette de Vladimir Fedoseyev. Le Festival 2012 s'achévera avec Anna Netrebko et l'Orchestre du Théâtre Mariinsky sous la direction de Valery Gergiev et Cecilia Bartoli dans un concert baroque avec Il Giardino Armonico. 

En savoir plus

Commentaires (1)

Loading