Chroniques liées à Vincent Boussard

Lawrence Brownlee et Zuzana Markova enflamment Liège dans Les ...

Emmanuel Andrieu

Concernant Les Puritains, on pourrait commencer par retenir trois choses. C’est le dernier opéra d’un Vincenzo Bellini à la destinée mozartienne : il meurt à trente-quatre ans, en 1835. C’est un ouvrage célèbre et célébré pour la virtuosité qu’il exige de son quatuor d’interprètes. Enfin, si son titre renvoie au conflit qui oppose - au XVIIe siècle en Angleterre - les...


Vincent Boussard signe des Noces de Figaro précieuses et raffi...

Emmanuel Andrieu

Après Gounod en février dernier, place cette fois à Mozart, avec Les Noces de Figaro, dans une nouvelle mise en scène confiée à Vincent Boussard, dont le public phocéen avait plébiscité (par deux fois) la production de Hamlet d’Ambroise Thomas. On retrouve ce qui fait la triple marque de fabrique du metteur en scène français : respect pour les œuvres, beaucoup d’inventivité et un...