Stefan Herheim dirigera le Theater an der Wien

Xl_495769248

Il aura fallu plusieurs jours pour que la nouvelle parvienne en France depuis l’autre côté du Rhin où la nouvelle circule déjà : après de longs mois de délibération, le metteur en scène norvégien Stefan Herheim, actuellement à Lyon pour une Cenerentola des plus festives (lire notre chronique), est nommé à la tête du Theater an der Wien et prendra ses fonctions à partir de 2022.

Né à Oslo le 13 mars 1970 d’une mère allemande et d’un père norvégien, il entre très tôt dans l’univers de la musique et étudie le violoncelle avant de monter une compagnie de marionnettes consacrée à l’opéra. Il étudie ensuite la mise en scène auprès de Götz Friedrich à l’Université de musique et d’arts du théâtre de Hambourg en 1994, avant d’y obtenir son diplôme de maîtrise en 1999. Bien qu’il compte parmi les metteurs en scène d’opéra les plus recherchés sur les grandes scène internationales à l’heure actuelle, surtout depuis le succès de son Enlèvement au Sérail donné au festival de Salzburg en 2003 (un an après avoir reçu le prix Götz Friedrich pour sa production d’I puritani au théâtre Aalto d'Essen), Stefan Herheim n’a encore jamais travaillé à l’opéra viennois. Parmi ses futurs projets, notons le Pelléas et Mélisande prévu à Glyndebourne l’été prochain.

Actuellement le théâtre est dirigé de façon intérimaire par l’autrichien Roland Geyer depuis 2006, alors en pleine année Mozart. Son contrat devait prendre fin en 2020, mais a été reconduit pour deux années supplémentaires, marquant ainsi la confiance et appuyant sur la réussite déjà avérée de son mandat. Le théâtre de Vienne est donc entre de bonnes mains et son avenir semble prometteur.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading