Retard dans les travaux de l’Opéra Comique : changements dans la programmation

Xl_opera-comique

Tous les amoureux de l’opéra le savent, l’Opéra Comique est fermé depuis l’été 2015 pour cause de travaux dans la salle Favart : mise aux normes de l’accessibilité, mise en conformité, ventilation, réaménagement du central costumes et du pôle accessoires, restauration, entre autres (voir sur le site). La maison parisienne a mis à profit cette parenthèse afin de développer divers projets fédérant et agrandissant son public, tels que certaines productions continuant de tourner en France, le projet Kein Licht lui ayant fait remporter le prix Fedora, l’Opéraoké sur le Champs de Mars l’été dernier, ou encore la création du gâteau Favart dont nous vous parlions il y a quelques temps.

Malheureusement, la réouverture de la salle parisienne souffre du retard pris dans les travaux. La Première de Fantasio, premier opéra de cette nouvelle saison 2017, se tiendra au Châtelet, ce qui est annoncé depuis longtemps déjà. Cependant, il semblerait que les retards se soient multipliés, entraînant de bien mauvaises nouvelles : la création mondiale prévue en mars prochain de La Princesse légère de Violeta Cruz est reportée d’une année tandis que les différents spectacles prévus avant la date du 24 avril 2017 seront également reportés, voire annulés. La réouverture des portes se fera quant à elle finalement le 26 avril avec Alcione de Marin Marais sous la direction de Jordi Savall et mis en scène par Louise Moaty.

L’Opéra Comique affirme que les billets des spectacles touchés par ce retard seront bien entendu échangés ou remboursée (voir les modalités sur le site). Outre le report de La Princesse légère, onze dates sont donc annulées : La Mélodie des choses les 9 mars et 9 avril, la rencontre avec les artistes su 18 mars, les « Porte 8 » des 17, 18 mars et 18, 19 avril, le récital de Tassis Christoyannis le 24 mars, la Leçon de Christophe Grapperon le 26 mars, « Mécanopéra » le 6 avril et le rendez-vous « À l’heure du déjeuner » du 7 avril.

Rassurons-nous cependant, Fantasio se jouant déjà hors les murs, le spectacle de réouverture dirigé par Laurent Campellone, mis en scène par Thomas Jolly et avec Marianne Crebassa n’est en rien impacté par ce retard. La date du 12 février reste donc à noter dans les agendas !

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading