Pierre Audi succède à Bernard Foccroulle à la tête du Festival d’Aix-en-Provence

Xl_pierre_audi_credits_sarah_wong-72dpi

En bref. On se souvient qu’en décembre dernier, après dix ans d’exercice, Bernard Foccroulle annonçait son intention de ne pas briguer de quatrième mandat à la tête du festival d’Aix-en-Provence et de quitter ses fonctions d’ici au 31 décembre 2017 pour se consacrer à l’interprétation (il poursuit une carrière d’organiste), à l’enseignement (il dispense des cours d’orgue au Conservatoire royal de Bruxelles) et à la composition.
Bernard Foccroulle laisse un bilan unanimement salué, tant sur un plan artistique qu’en termes de fréquentation du festival, qui s’impose aujourd'hui comme l’un des principaux événements lyriques mondiaux – notamment grâce à une politique de renouvellement du répertoire classique donné à Aix-en-Provence, de coproductions contribuant à son rayonnement international, mais aussi à une politique de création très active, imprimant une ligne particulièrement ouverte au festival, faisant abstraction des frontières culturelles ou des idéologies.

Aujourd’hui, à la veille du coup d’envoi de la 68ème édition du festival d’Aix-en-Provence (du 30 juin au 20 juillet), le conseil d’administration de l’événement lyrique annonce le nom du successeur de Bernard Foccroulle : Pierre Audi, qu'on connait comme directeur du Dutch National Opera d’Amsterdam depuis 1988 et qu'il quittera en 2018 (sous sa direction, l'établissement a déjà signé plusieurs coproductions avec le festival d’Aix) mais aussi évidemment comme metteur en scène d’opéras – à Amsterdam et pour la plupart des grandes maisons lyriques mondiales (de l’Opéra de Munich au Met au New York ou à l’Opéra de Vienne, pour le Festival de Salzbourg ou encore très récemment au Théâtre des Champs Elysées où il mettait en scène Tristan et Isolde en attendant de revoir sa Tosca à l'Opéra de Paris en septembre prochain avec Bryn Terfel).
Pierre Audi entrera pleinement en fonction à compter du 1er septembre 2018, pour un mandat de cinq ans, et sera nommé directeur délégué dès le 1er septembre prochain pour préparer la programmation des éditions 2019 et suivantes du festival d’Aix. 

Crédit photo : Sarah Wong

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading