Montserrat Caballé au Liceu : Récital hommage du cinquantenaire

Xl_montserrat-caballe

Le 7 janvier 1962, le public espagnol découvrait Arabella, l’opéra de Richard Strauss, pour la première fois sur la scène du Gran Teatre del Liceu de Barcelone. Les critiques de l’époque saluaient cette première locale et louaient tout autant la pureté de la voix de la toute jeune soprano catalane Montserrat Caballé – ayant tout juste débuté sa carrière lyrique quelques années plus tôt après suivi l’enseignement du Liceu.

Quelque cinquante ans plus tard presque jour pour jour, Montserrat Caballé sera de nouveau sur la scène du Gran Teatre del Liceu le 3 janvier 2012 à l’occasion d’une « Autre Nuit de Montserrat Caballé », un récital commémoratif du cinquantenaire de la collaboration entre la soprano et le théâtre catalan – selon l’établissement, la cantatrice sera accompagnée à la fois « d’amis et d’étudiants » de la cantatrice (parmi les premiers, on retrouve notamment la soprano Montserrat Martí, la fille de Montserrat Caballé, mais aussi le ténor Josep Carrerasou les barytons Carlos Álvarezet Joan Pons ; parmi les seconds, on compte les très remarquées sopranos Pretty Yende et Ji Young Jo ou le ténor Nikolai Baskov) et par l‘Orchestre Symphonique du Gran Teatre dirigé par José Collado.

Pour l’occasion, du 3 janvier au 20 mars 2012, le Gran Teatre del Liceu programme également une exposition rétrospective, Montserrat Caballé, 50 ans au Liceu, présentée comme « un voyage » au cœur de la collaboration unissant la cantatrice à l’établissement catalan, au travers « de photographies, programmes, panneaux et autres des costumes de la soprano » à redécouvrir dans le foyer du Liceu, alors que l’auditorium de l’établissement diffusera des projections vidéo de quelques-uns des opéras ayant fait la gloire de Montserrat Caballé à Barcelone (on pense notamment à ses interprétations de Donna Elvira dans Don Giovanni ou Cio-Cio-San dans Madama Butterfly).

Plus d'informations sont disponibles sur le site du Gran Teatre del Liceu.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading