L'Opéra de Dijon lance son festival en ligne

Xl_dijon

À défaut de pouvoir accueillir le public dans ses murs et après plusieurs concerts en streaming proposés ces derniers mois, l'Opéra de Dijon lance à partir de ce soir, et jusqu'au 6 juillet, son festival « Artistes en résistance | en résidence » qui permettra de proposer de nouveaux concerts, et non des rediffusions. Un façon pour la maison lyrique de se réinventer, mais aussi de permettre aux artistes de commencer à retravailler.

Pas moins de 36 concerts seront proposés, dont 28 en streaming, ce qui représente environ un concert par soir. Les rendez-vous sont tous prévus à 20h sur le site de l’Opéra de Dijon et ses réseaux sociaux (notamment Facebook ou YouTube), et enregistrés sur la scène de l'Auditorium, dans le respect des protocoles sanitaires, avec les artistes en résidence, tels que David Grimal et Les Dissonances, Leonardo García Alarcón et Cappella Mediterranea, Brice Pauset, Andreas Staier, Les Traversées Baroques, l'Orchestre Dijon Bourgogne mais aussi d'autres artistes de renom comme Philippe Cassard, Natalie Dessay, Thomas Bauer...

Selon les termes de Laurent Joyeux :

« Ce festival sera placé sous le signe de l'Europe, une Europe ouverte sur le monde, malgré la pandémie. Une Europe rayonnante, flamboyante, lumineuse : celle des arts et de l’esprit, celle de notre intelligence collective, celle de l’humanisme, parenthèse enchantée et ballon d’oxygène si vitaux à chacun d’entre nous et pourtant aujourd’hui si menacé d’explosion.»

Ce festival original débutera donc dès ce soir à 20h, avec une série de concerts imaginés par le chef argentin Leonardo García Alarcón à la tête de son ensemble Cappella Mediterranea et accompagné de la soprano Mariana Flores, qui est également sa femme. Les artistes emmèneront le public dans les terres italiennes avec l'art du madrigal, avant de poursuivre ces prochains jours avec Monteverdi et Cavalli, ainsi que les compositrices vénitiennes, puis pour finir une traversée entre l'Espagne et l'Argentine. L'Orchestre Dijon Bourgogne ouvrira le mois de juin par Les quatres saisons de Piazzolla, avant que Les Traversées Baroques ne prennent la relève. Parmi les nombreux autres rendez-vous proposés, le public pourra notamment retrouver le piano de Claire-Marie Leguay, le clavecin de Jos van Immerseel, les Variations Goldberg, ou encore David Grimal et Les Dissonances rejoint par Philippe Cassard pour la quasi totalité de leurs nombreux concerts, sans oublier Natalie Dessay présente le 19 juin lors d'une soirée dédiée à Schubert.

L'ensemble de la programmation est disponible sur le site de l'Opéra de Dijon. Toutefois, la maison fait savoir que « la programmation pourra être modifiée en fonction des rencontres et envies des artistes pendant toute la période de ce festival unique et exceptionnel ».

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading