Léa Desandre reçoit le Prix Jeune Soliste des MFP 2017

Xl_ld

Chaque année, les Médias Francophones Publics attribuent un Prix Jeune Soliste afin de mettre en lumière un(e) jeune artiste. L’an passé, le prix avait été attribué à Nathalia Milstein (pianiste lyonnaise), après Elsa Dreisig en 2016, Jean Rondeau en 2015, Edgar Moreau en 2013 ou encore Philippe Sly en 2012. Cette année, c’est la mezzo-soprano Léa Desandre (Révélation lyrique de l’année aux dernières Victoires de la Musique Classique) qui remporte cette distinction, aux côtés de la soprano Julie Gebhart, « Coup de cœur du public ». 

Le prix est attribué par les quatre chaînes radio dédiées à la musique classique au sein des Médias Francophones Publics, à savoir France Musique en France, Musiq’3 en Belgique, ICI Musique au Canada et Espace 2 en Suisse. Chacune des radios présente un candidat, ensuite soumis à un jury professionnel représentant les quatre pays des médias. La nouveauté de cette année était l’apparition d’un prix « Coup de cœur du public » décerné par le public suite à un vote organisé sur les différents sites partenaires entre les 10 et 20 octobre derniers.
Le choix se portait donc sur quatre candidats en lice : Christoph Croisé, violoncelliste, présenté par Espace 2 (RTS) et Xiaoyu Liu, jeune pianiste de 20 ans né à Paris et ayant grandi à Montréal, était présenté par ICI Musique (Radio-Canada). Et à leurs côtés, on retrouvait donc les deux lauréates de cette édition 2017 : Léa Desandre, d'abord, présentée par France Musique (Radio France) et donc récompensée du Prix Jeune Soliste des MFP 2017, déjà auréaulée de son titre aux dernières Victoires et qui avait également remporté le prix HSBC du Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence en 2016, après s'être notamment formée au sein du Jardin des Voix, le programme pour jeunes chanteurs des Arts Florissants. À ces côtés, la soprano Julie Gebhart présentée par Musiq’3 (RTBF), est le « Coup de cœur du public » après avoir étudié successivement à Valenciennes et à Paris, et de se perfectionner actuellement aux côtés d’Olga Toporkova -- la jeune soprano lyrique a fait ses armes à l’International Opera Academy de Gand (l’unique Opéra studio en Belgique), lui permettant d’interpréter quelques grands rôles lyriques, comme Eleonora dans Prima la musica e poi le parole de Salieri ou Euridice dans l’Orpheus de Telemann. Depuis août 2017, elle est artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth (Waterloo) et a déjà été récompensée par un 1er prix au concours de Lied Cobelli en Italie et un 2ème prix au concours Flame à Paris.

En plus du titre de Jeune Soliste des Médias Francophones Publics (ou MFP), le lauréat ou la lauréate reçoit 4 000 euros ainsi que le soutien des médias francophones publics dans sa carrière. Le « Coup de cœur » reçoit quant à lui 1 000 euros.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading