Le Vaisseau Fantôme en ligne et en direct

Xl__abc_3196

C’est l’une des principales ambitions des grandes maisons d’opéra aujourd’hui : séduire un public qui boude traditionnellement les salles de spectacles lyriques. Et pour s’adresser à cet auditoire qui ne se déplace pas dans les salles, de plus en plus d’établissements lyriques sont manifestement prêts à faire le premier pas, notamment en retransmettant leur production en direct et en ligne sur Internet. Le Metropolitan Opera de New York fait figure de précurseur en la matière depuis déjà quelques années et aujourd’hui l’Opéra Royal de Liège emprunte la même voie dans le cadre de ses Live Web.
Ce mardi 29 novembre à partir de 20h, le site de partage vidéo DailyMotion retransmettra en direct sa production de Der Fliegende Holländer (l’opéra romantique de Wagner), dans une mise en scène de Petrika Ionesco.

 

Si ce type d’initiatives peut évidemment souffrir de la qualité à la fois sonore et vidéo d’une retransmission en ligne, on se montrera néanmoins volontiers curieux de (re)découvrir la vision très graphique, voire gothique, de Petrika Ionesco de l’œuvre wagnérienne. Cette nouvelle coproduction de l’Opéra Royal de Wallonie et de l’Opéra de San Francisco s’appuie en effet sur un jeu de décors et de lumière très visuels (du cimetière à la haute mer, souligné par des projections vidéos) portant la trame de l’immortel maudit en quête d’amour éternel. Selon le metteur de scène, la musique de Wagner doit ainsi être « portée visuellement et avoir un impact puissant sur le public, qui doit vivre cette tempête et la métamorphose terrifiante » du capitaine maudit, « vague par vague, éclair par éclair ». Et si le plateau vocal de cette production n'est peut-être pas le plus marquant, la production promet à l'évidence un grand spectacle, en plus d'être un événement numérique.

La retransmission de Der Fliegende Holländer débutera à partir 20h, à cette adresse sur le site DailyMotion, ce mardi 29 novembre 2011.

Der Fliegende Holländer - Opéra Royal de Liège Wallonie (jusqu'à 3 décembre 2011)
Direction musicale: Paolo Arrivabeni
Mise en scène, décors et lumières: Petrika Ionesco
Costumes: Lili Kendaka
Création vidéo: Christophe Vallaux

Der Holländer: Mark Rucker
Senta: Manuela Uhl
Daland: Alastair Miles
Erik: Corby Welch
Mary: Joëlle Charlier
Der Steuermann: Yuri Gorodetski

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading