Le Théâtre de La Monnaie vend ses costumes

Xl_vente_costumes_la_monnaie

C'est de plus en plus fréquent : les maisons d'opéra, qui emmagasinent décors et costumes de leurs productions, n’hésitent plus aujourd’hui à vendre ces témoins de spectacles passés, permettant ainsi au public de s'approprier une petite portion du patrimoine lyrique. Une initiative qui, outre un éventuel gain financier et de place, permet avant tout aux Opéras de s’ouvrir et de laisser entrer le public au cœur de la maison et de ses productions.

Alors que ce weekend, nous fêtons « Tous à l’Opéra » – sous le marrainage de Nathalie Stutzmann cette année –, le Théâtre royal de la Monnaie organise, pour la première fois en dix ans, une vente de costumes ce 7 mai, de 9h à 19h. La maison explique qu’elle conserve ses costumes avec le plus grand soin « en vue d’une éventuelle reprise », ou pour « archiver les costumes les plus emblématiques et de réutiliser une grande partie du matériel pour les costumes suivants », mais que, parfois, elle doit « organiser une vente de costumes pour éviter que (se)s réserves ne débordent ». Cette initiative offre ainsi « une opportunité à (se)s abonné.e.s, (se)s ami.e.s et à d’autres amateur.rice.s de vêtements de profiter de ces créations uniques », tout en évitant le gaspillage.

La vente est ouverte à tous, mais il est nécessaire de réserver un ticket d’entrée d’une valeur de cinq euros. Les prix des costumes varient d'un à 160 euros, et le nombre d’articles par visiteur est limité à huit pièces. Enfin, cet événement est l’occasion pour tout un chacun de découvrir le monde de l’opéra, puisque comme le rappelle justement La Monnaie : « il n’est pas nécessaire d’être fan d’opéra pour aimer les costumes faits main » !

Plus d’informations sont disponibles sur le site officiel du Théâtre bruxellois.

Elodie Martinez

© Pieter Claes

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading