Le Festival de Pâques de Salzbourg 2021 opte pour une version de concert pour la Turandot d'Anna Netrebko

Xl_turandot-festival-de-paques-salzbourg-anna-netrebko-2021

En mars dernier, le Festival de Pâques de Salzbourg présentait le programme de son édition 2021, avec en point d'orgue une nouvelle production de Turandotla version complète de l’œuvre de Puccini, achevée par Franco Alfano. La production suscitait rapidement un solide engouement du fait de sa distribution (menée par Anna Netrebko dans le rôle-titre, aux côtés notamment de Yusif Eyvazov et Golda Schultz), au point que les organisateurs annonçaient trois représentations (les 27 et 31 mars 2021, puis le 5 avril), au lieu des deux habituelles pour la production d’opéra mise en scène du festival.

La production devait être mise en scène par la Sud-coréenne Yona Kim – primée par le magazine Opernwelt en 2017. Par voie de communiqué, le Festival annonce néanmoins renoncer à cette mise en scène et donnera finalement sa Turandot en version de concert. Une décision justifiée par l’incertitude sanitaire des prochains mois.

Selon le chef Christian Thielemann (qui doit diriger la production à la tête du Staatskapelle Dresden), le Festival a fait le choix « de pas renoncer complètement à cette œuvre grandiose », mais en s’obligeant à « tenir compte de la situation sanitaire actuelle, qui reste incertaine ». « Par les temps qui courent, une œuvre de cette envergure et de cette complexité peut être salutaire, mais en se focalisant pleinement sur la musique ». Selon le nouvel intendant Nikolaus Bachler nommé en juillet dernier, la jauge des représentations sera néanmoins limitée et un peu moins 1400 places seront proposées à la vente.

Si l’on se réjouit évidemment que les représentations puissent être maintenues, on ne peut faire abstraction du fait que les organisateurs de spectacles intègrent d’ores et déjà que la crise sanitaire actuelle a vocation à durer et qu’il faudra durablement s’y adapter.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading