Le Concert de Paris du 14 juillet retrouve le public en 2021

Xl_ulyjdxm5su7x4oprregs6u334y

On se souvient que même l’an passé, le désormais traditionnel Concert de Paris du 14 juillet avait eu lieu, mais sans public sur le Champs-de-Mars. Cette année marque un début de retour à la normale et cette neuvième édition de l'événement sera donnée en public pour une Fête nationale placée le signe de retrouvailles.

Sur son site, Radio France précise que l’accès se fera librement et sans réservation, mais qu’il convient d'anticiper les différents contrôles des accès et invite les mélomanes à se présenter sur place 45 minutes avant le début du concert. Certains habitués savent néanmoins que les premiers arrivés sont parfois présents plusieurs heures avant que la première note ne soit jouée.

Le rendez-vous réunit chaque année des plusieurs millions de téléspectateurs et comme de coutume, le Concert de Paris sera retransmis en direct sur France Musique dans le cadre d'une émission spéciale présentée par Anna Sigalevitch, ainsi que sur France 2 dès 21h15, avec Stéphane Bern en maître de cérémonie traditionnel de l'événement. La soirée rayonnera toutefois bien au-delà de nos frontières, puisqu’elle sera également retransmise en simultané par l’Union Européenne de Radio-Télévision sur les antennes de dix pays à travers le monde, avant d’être conclue par le très attendu feu d’artifice à 23h, chef d’œuvre pyrotechnique placé sous le thème cette année de la Liberté.

Pour cette édition 2021 du Concert de Paris, l’Orchestre national de France, le Chœur de Radio France ainsi que la Maîtrise de Radio France seront placés sous la direction de Simone Young « pour nous offrir un concert de rêve, avant d’entonner une vibrante Marseillaise ». Côté solistes, nous pourrons compter sur Pretty Yende, Clémentine Margaine, Piotr Beczala et Edwin Crossley-Mercer, sans oublier les musiciens Alexandre Kantorow (piano), Renaud Capuçon (violon), Raphaëlle Moreau (violon), Kzenija Sidorova (accordéon) et Ibrahim Maalouf (trompette).

Nul doute que le concert prendra des allures de fête et que la communion qui le caractérise habituellement sera renforcée par ces retrouvailles tant nationales et musciales.

Au programme (ordre donné à titre indicatif - sous réserve de modification)

  • Hector Berlioz : La Damnation de FaustMarche de Rakoczy
  • Gaetano Donizetti : La fille du régiment « Salut à la France » avec Pretty Yende, soprano
  • Georges Bizet : Carmen « Chanson bohème » avec Clémentine Margaine, mezzo-soprano
  • Georges Bizet : Carmen « La fleur que tu m'avais jetée... » avec Piotr Beczala, ténor
  • Georges Bizet : Carmen « Là-bas, là-bas dans la montagne » avec Clémentine Margaine, mezzo-soprano et Piotr Beczala, ténor
  • Wolfgang Amadeus Mozart : Les Noces de Figaro « Non più andrai » avec Edwin Crossley-Mercer, baryton
  • Wolfgang Amadeus Mozart : Don Giovanni « Fin ch'han dal vino » avec Edwin Crossley-Mercer, baryton
  • Wolfgang Amadeus Mozart : Les Noces de Figaro « Cinque…Dieci… » avec Pretty Yende, soprano et Edwin Crossley-Mercer, baryton
  • Giuseppe Verdi : Rigoletto « Bella figlia dell'amore » avec Pretty Yende, soprano, Clémentine Margaine, mezzo-soprano, Piotr Beczala, ténor et Edwin Crossley-Mercer, baryton
  • Piotr Tchaïkovski : Concerto pour piano n° 2 - III. Allegro con fuoco avec Alexandre Kantorow, piano
  • Johann Sebastian Bach : Double concerto pour violons avec Renaud Capuçon, violon et Raphaëlle Moreau, violon
  • Astor Piazzola : Libertango  (Arrangement pour accordéon) avec Kzenija Sidorova, accordéon
  • Francis Poulenc : Liberté, j'écris ton nom
  • Giuseppe Verdi : Nabucco, chœur des esclaves
  • Oscar Peterson : Hymn to freedom (arrangement Andrew Cottee) avec Ibrahim Maalouf, trompette
  • Joséphine Baker : Paris, Paris, Paris (arrangement Andrew Cottee)
  • Maurice Ravel : Daphnis et Chloé. Lever du jour
  • John Adams : Short ride in a fast machine
  • Ludwig Van Beethoven : Ouverture de Fidelio
  • Marseillaise (arrangement Ibrahim Maalouf)

Elodie Martinez

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading