La Sonnambula à Clermont-Ferrand : une affaire de femmes

Xl_sonnambula_clermont_ferrand

Les 23 et 25 janvier prochains, l’Opéra de Clermont-Ferrand proposera une nouvelle production de La Sonnambula de Bellini, avec à sa tête deux femmes : Beatrice Venezi à la direction musicale, et Francesca Lattuada à la mise en scène. L'occasion également de mettre en avant les jeunes talents récompensés lors du concours international de chant de Clermont-Ferrand.

En effet, le plateau sera composé en grande majorité des lauréats de la 27ème édition de ce concours : Julia Muzychenko, Francesca Pia Vitale, Olga Syniakova, Alexey Birkus et Clarke Ruth. Le travail de Francesca Lattuada – dont l’imagination débordante nous avait particulièrement convaincue dans son Ballet royal de la nuit – devrait faire la part belle au rêve et au désir… Quant à Beatrice Venezi, elle fait aujourd’hui partie des rares femmes à diriger des orchestres de renommée internationale et parcourt les scènes – ou fosses – du monde. Elle a déjà obtenu plusieurs titres prix prestigieux : la Scala d’Oro en 2017, tandis que le Corriere della Sera l’a incluse dans la liste des 100 femmes de l’année 2016 et dans celle des 50 femmes de l’année 2017, puis en 2018 Forbes Italia l’a classée dans la liste des 100 jeunes leaders du futur de moins de 30 ans. Elle est également l’auteure de deux livres : le premier, Allegro con Fuoco, est sorti en 2019 et explique pourquoi tomber amoureux de la musique classique ; le second, Le sorelle di Mozart, est consacré aux histoires de grandes femmes – notamment compositrices et musiciennes – souvent délaissées dans l’histoire de la musique.

Les deux dates clermontoises seront le point de départ d’une tournée qui passera par Vichy, Avignon, Metz, Reims, Limoges, Massy, avant de finir au Théâtre Impérial-Opéra de Compiègne le 25 mai 2023.

Plus d’informations sont disponibles sur le site officiel de l’Opéra.

Elodie Martinez

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading