Platée - Platée

Informations Description Extraits
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

Description de l'Œuvre

Description Prologue Acte 1 Acte 2 Acte 3

Ca n’est pas la Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf… c’est encore mieux! Irrésistible de laideur, la grenouille Platée est pourtant persuadée que le Dieu Jupiter est amoureux d’elle et veut l’épouser : de là découle la série de quiproquos qui insuffle à la comédie de Jean-Philippe Rameau son rythme, son ironie et son mordant – même si l’on finit par prendre en pitié la pauvre nymphe aquatique qui, de scène en scène, se rapproche de l’échec et de l’humiliation. Bijou de l’opéra baroque français, Platée se range parmi les « ballets bouffons ». Sur un livret de Valois d’Orville qui est petit chef-d’œuvre de mécanique comique, l’invention musicale de Rameau bouillonne : chaque scène est un mélange iconoclaste d’airs, de chœurs et de danses qui viennent peupler une intrigue truffée de rôles et de péripéties secondaires. Essayons d’imaginer que ce délire organisé fut présenté pour la première fois à la Cour de Versailles lors des noces du Dauphin et de Marie-Thérèse d’Espagne…

Résumé

Dans un prologue qui plante le décor de l’action, Thespis, Momus et Thalie annoncent le sujet de la pièce : une comédie moquant la déraison des hommes… et racontant le piège tendu par Jupiter à Junon pour soigner sa jalousie. Le piège ? Faire croire à la grenouille Platée que Jupiter s’est épris d’elle. Très officielle, la déclaration d’amour de Jupiter à Platée est transmise par Mercure. Quand le Dieu apparaît devant Platée – d’abord sous la forme d’un âne, puis d’un hibou – la nymphe appelle les oiseaux de son marais, mais ceux-ci font fuir Jupiter. Heureusement, le beau Dieu revient aussitôt et avoue sa flamme à la pauvre Platée : il veut même l’épouser. La Folie vient chanter pour la fiancée dans un climat absolument loufoque. Toutefois, en plein préparatif des noces, Junon, furieuse, vient interrompre la mise en scène et presse Jupiter de remonter au Ciel avec elle. Humiliée, Platée comprend alors le jeu dont elle a été l’objet. Elle retourne dans ses marécages, sous les quolibets ironiques du chœur.

Prologue

Un Prologue vient présenter la situation. Thespis, l’inventeur de la comédie, est rejoint par Thalie, Momus et l’Amour : ils vont raconter les stratagèmes déployés par Jupiter pour corriger Junon de sa colère jalouse. Jupiter feindra d’aimer la repoussante Platée, reine des marais, et le spectacle sera aussi l’occasion de montrer la folie des hommes.

Acte 1

Dans un lieu champêtre, Platée apparaît, minaudant.

Lorsque survient Cithéron, Platée cherche d’abord à le séduire. Puis elle le soupçonne de timidité… avant de comprendre que son charme n’agit pas. « Tu n’es qu’un perfide envers moi, lance-t-elle, dis-donc pourquoi ? », tandis qu’un chœur de batraciens reprend le « pourquoi » de Platée en coassant sur la dernière syllabe…

Extrait : « Dis-donc pourquoi »

Acte 2

La ruse se met en place. Alors que Platée pleure, Mercure vient lui annoncer avec beaucoup de solennité que Jupiter est éperdument amoureux d’elle. Les nymphes dansent autour de Platée, mais un orage éclate, qui emporte tout.

Platée jubile : l’amour promis de Jupiter l’a conquise… Elle appelle les oiseaux, chante son bonheur, tandis que le Dieu la rejoint enfin. Ne manque plus que la Folie, qui vient égayer son monde dans une scène délirante : après avoir volé sa lyre à Apollon, la Folie entame un air virtuose, excitant tous les fous qui dansent autour d’elle. Les préparatifs des noces de Jupiter et de Platée battent leur plein !

Acte 3

Le mariage approche, et divers cortèges viennent annoncer la pompe grotesque de l’événement. Tandis que les divertissements se poursuivent, qui font languir Platée en robe de noces, Junon fait son apparition et stoppe la mascarade. Elle remonte au ciel avec Jupiter, laissant la nymphe humiliée. Moquée par tous, Platée promet de se venger et de lancer son courroux depuis sa grotte. Puis elle se jette dans le marais, laissant le chœur entonner ironiquement sa gloire.

Extraits

Mode immersif

Commentaires

Loading