Cinq-Mars - Cinq-Mars

Informations Description
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Compositeur :Charles Gounod
  • Librettiste :Louis Gallet
  • Année de création :1877
  • Lieu de création :France
  • Nombre d'acte :4
  • Langue originale :Français
  • Maison d'opéra de la production originale :Opéra Comique

Description de l'Œuvre

Description Acte 1 Acte 2 Acte 3 Acte 4

La création deCinq-Mars  fut un véritable événement. Après dix ans d’absence faisant suite à l’immense succès de Roméo et Juliette (1867), Charles Gounod revenait sur le devant de la scène lyrique avec une adaptation du célèbre roman éponyme d’Alfred de Vigny paru en 1826. Le livret, dépourvu d’originalité, est constitué d’une succession de tableaux sans grand rapport avec l’ouvrage de Vigny considéré comme le premier grand roman historique français. Les deux librettistes ont privilégié l’histoire d’amour impossible entre Cinq-Mars et Marie de Gonzague, victimes des machinations d’un Richelieu dont le pouvoir s’exerce à travers son éminence grise, le Père Joseph, devenu un personnage de premier plan dans l’opéra. Cinq-Mars rencontra d’emblée un vif succès même si la critique très réticente formula de nombreuses réserves. L’œuvre jugée très conventionnelle est accusée d’être terne et froide. On y voit un simple condensé de procédés déjà utilisés par Gounod dans ses ouvrages précédents. C’est surtout le caractère hybride de l’œuvre qui déconcerta. S’agissait-il d’un opéra-comique ou d’un grand opéra historique comme le suggérait le sujet ? Cinq-Mars réunit les caractéristiques des deux genres. Les interventions parlées et les divertissements légers le rattachent au genre de l’opéra-comique tandis que le choix d’une grande intrigue développée en cinq actes avec ballet appartient au registre du grand opéra. Cinq-Mars présente certaines similitudes avec le Don Carlos de Verdi (1867) ; le couple formé par Cinq-Mars et de Thou rappelle celui de Carlos et Posa. Verdi considérait Cinq-mars comme une œuvre dépourvue « de fibre dramatique » malgré «  sa musique merveilleuse, sympathique, avec de magnifiques détails ». Ce jugement rend bien compte d’un ouvrage dont l’intérêt essentiel réside dans la maîtrise et la richesse de l’écriture orchestrale.  

Résumé

Le marquis de Cinq-Mars et la princesse Marie de Gonzague s’aiment et voudraient se marier malgré les obstacles qui se dressent entre eux. Cinq-Mars accepte de participer à un complot contre Richelieu. Quand il est démasqué, le Père Joseph, l’éminence grise de Richelieu, obtient de Marie qu’elle consente à épouser le roi de Pologne en échange de la vie de son amant. Mais Cinq-Mars sera condamné à mort malgré ce sacrifice.

Acte 1

Cinq-Mars confie à son ami de Thou qu’il aime passionnément la princesse Marie de Gonzague. Mais le Père Joseph, l’âme damnée de Richelieu, annonce que Marie doit épouser le roi de Pologne. Les deux amants se jurent fidélité.

Acte 2

Dans les appartements du roi on célèbre la courtisane Marion Delorme. Certains déplorent le pouvoir tyrannique de Richelieu en espérant que Cinq-Mars, qui a la faveur du roi, rejoindra les opposants au cardinal. Marion Delorme annonce un bal au cours duquel se retrouveront des conjurés. Cinq-Mars accepte de participer à un complot contre le cardinal qui s’oppose à son union avec Marie.

Acte 3

Marie obtient de Cinq-Mars la promesse de leur mariage. Mais le complot contre Richelieu est découvert par le Père Joseph qui contraint Marie à accepter d’épouser le roi de Pologne en échange de la vie sauve pour Cinq-Mars.

Acte 4

Malgré la promesse du Père Joseph, Cinq-Mars est condamné à mort. Dans sa prison, il se lamente sur la trahison de Marie. Cette dernière parvient jusqu’à lui pour lui révéler la façon dont elle a été trompée par le Père Joseph. De Thou tente vainement d’organiser l’évasion de Cinq-Mars qui doit se préparer à mourir.

Commentaires

Loading