Rendez-vous le 25 octobre pour le World Opera Day 2020

Xl_wod

Cette année, nous célébrons le 250ème anniversaire de la naissance de Beethoven, compositeur notamment du si célèbre Hymne à la Joie (ou Ode à la Joie), message humaniste s’il en est, incarnant l’idée d’une fraternité universelle, et ô combien d’actualité en ces temps assombris – que traverse le monde lyrique, mais pas uniquement. C’est donc assez naturellement que le compositeur sera la figure de proue de l’édition 2020 du World Opera Day qui se tiendra ce 25 octobre.

Le World Opera Day est né l’an passé, prenant la suite des Journées européennes de l’opéra et s'ouvrant à un nombre plus important de pays (nous revenions d’ailleurs sur la naissance de cette journée mondiale). Officiellement, l'objectif de cette journée consiste à « coordonner de nombreuses actions locales », afin notamment de partager l’amour de l’opéra avec le plus grand nombre. Plus concrètement, le World Opera Day est un jour où diverses compagnies d'opéra, ainsi que des amateurs d'art lyrique, des professionnels et tous ceux liés à l'opéra peuvent montrer et célébrer la valeur de cette forme d'art. Cette célébration aura lieu en direct et en ligne, et, dans le respect des mesures sanitaires locales, les compagnies d'opéra participantes offriront diverses occasions au public averti ou non d’aller à la rencontre de l'opéra.

En France, le World Opera Day est ainsi l'occasion d'organiser aussi l'édition 2020 de l'opération Tous à l'Opéra qui devait se tenir initialement en mai dernier, avant d'être reportée du fait des conditions sanitaires. La plupart des maisons lyriques de l'hexagone ont répondu à l'appel et accueilleront le public (physiquement ou virtuellement) à l'occasion de concerts ou d'expositions, de visites de coulisses ou d'ateliers (voire de visites virtuelles comme à Lyon ou Renne), ou encore de portes ouvertes permettant d'assister à des répétitions. Karine Deshayes reste la marraine de cette quatorzième édition de Tous à l'Opéra et invitera notamment les amateurs d'art lyrique à assister à deux masterclasses, d'abord à l'Amphithéâtre Bastille (ce samedi 24 octobre de 16h à 18h), puis à l'Opéra Comique le lendemain au même horraire.

Autre exemple de manifestations, mais en ligne cette fois, la plateforme OperaVision proposera un programme musical provenant des six continents ainsi que des messages d'ambassadeurs du monde entier. De plus, en lien avec le compositeur mis à l’honneur, elle diffusera trois versions contrastées du seul opéra de Beethoven, Fidelio : dans une version de concert enregistrée récemment, sous une forme animée pour les plus jeunes, ainsi que dans une production « de promenade » mise en scène au cœur d'une communauté du centre-ville.

Cette année, le World Opera Day sera aussi célébré sur d'autres médias avec un concert spécial organisé en collaboration avec Opera for Peace - Leading Young Voices of the World.
Selon le site officiel,  Opera for Peace est un mouvement culturel reflétant la réalité globale du monde d’aujourd’hui, en façonnant ensemble notre avenir culturel et créatif grâce à la passion et à la détermination. Ce mouvement croit en la force de connexion des nations et de transcendance des différences grâce à une communication unificatrice de l'opéra. Travaillant en étroite collaboration avec les maisons lyriques, les institutions et les organisations internationales, il aspire à faciliter la compréhension notamment en soutenant et en guidant la prochaine génération de talents lyriques dans le monde. Ces jeunes artistes sont les ambassadeurs de valeurs universelles positives.
Ainsi, représentant six continents, plus de 30 artistes présenteront un programme varié enregistré entre Tokyo et Bogotà, allant de Donizetti à Gershwin, de Mozart à Sorozàbal, ou encore de Gluck à Jake Heggie.

Les ambassadeurs d’Opera for Peace, René Barbera, Nicole Car, Elsa Dreisig, Brian Jagde, Isabel Leonard, Luca Pisaroni, Sondra Radvanovsky et Anthony Roth Costanzo, rejoindront donc les chanteurs prometteurs des Leading Young Singers of the World dans cette riche soirée qui sera diffusée comme suit :

  • Act 1 - 15:00, heure de Tokyo (07:00 CET)
  • Act 2 - 15:00, heure de Moscou (13:00 CET)
  • Act 3 - 15:00, heure de Londres (16:00 CET)
  • Act 4 - 15:00, heure de New York (20:00 CET)

Enfin, selon Nicholas Payne, directeur d'Opera Europa, « l'opéra est une langue internationale, et ses histoires reflètent (…) une compréhension de la nature humaine et contribuent à porter les valeurs de liberté et de tolérance. » Des valeurs qui, sous l’égide de Beethoven, résonneront tout particulièrement ce dimanche, en particulier faces aux actualités à travers le monde.

Plus d'informations sont disponibles sur le site officiel de l'événement.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading