Nadine Sierra, lauréate du prix Richard Tucker 2017

Xl_nadine-sierra-photomerri-cyr7

Fondée en 1975, la Richard Tucker Music Foundation est une organisation culturelle à but non lucratif dédiée à l’héritage artistique du ténor américain Richard Ticker (né à Brooklin le 4 juin 1884 et mort le 5 décembre 1942 à Los Angeles). Grâce à des prix, des bourses d'études, des opportunités de performance et d'autres activités, la fondation s'est fixée pour mission de donner la possibilité à de jeunes chanteurs de se perfectionner à différents stades de leur carrière. Elle offre également des spectacles gratuits dans la région métropolitaine de New York et prend en charge les programmes d'enrichissement de l'éducation musicale. Et n’oublions pas également son gala annuel qui met à l’honneur certains des plus grands noms de la scène lyrique chaque automne à New York (on évoquait l'édition de l’an passé qui révélait notamment la lauréate du prix Richard Tucker de 2016, l'impressionnante soprano Tamara Wilson).

Cette année, c’est la jeune soprano américaine Nadine Sierra qui remporte le prix de 50 000 dollars qui va de pair avec le titre de lauréate. Cette annonce suit la performance de la cantatrice en Ilia dans Idomeneo le mois dernier au Metropolitan sous la direction de James Levine. Le prix Tucker, souvent désigné sous le nom de «Heisman Trophy of Opera», est décerné chaque année par un panel de professionnels de l'industrie de l'opéra à un chanteur américain qui est, selon le jury, au seuil d'une grande carrière internationale. Parmi les anciens lauréats, on peut compter Renée Fleming, Stephanie Blythe, Lawrence Brownlee, Matthew Polenzani, Christine Goerke ou encore Joyce DiDonato. Nadine Sierra s’ajoute donc à cette liste prestigieuse et sera officiellement « intronisée » lors du Gala annuel qui se tiendra cette année la 10 décembre prochain à Carnegie Hall. 

Depuis Venise, où elle se prépare à chanter le rôle-titre de Lucia di Lammermoor au Teatro La Fenice, la cantatrice américaine a déclaré :

« Je ne pourrai jamais suffisamment remercier la Fondation Richard Tucker pour cet incroyable honneur et pour tout le soutien qu’elle m'a apporté depuis ma première audition pour le Sara Tucker Study Grant en 2010. Je suis touchée de recevoir ce prix et de pouvoir m'inscrire dans la longue liste de ceux qui m'ont précédée. »

En France, nous aurons l'opportunité de l'entendre bientôt en Gilda dans Rigoletto à l'Opéra de Paris mis en scène par Claus Guth et sous la baguette de Daniele Rustioni à partir du mois prochain.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading