Marion Cotillard dans une représentation unique de Jeanne au bûcher

Xl_cotillard2

Si on connait notamment Marion Cotillard pour ses activités de comédienne au cinéma (oscarisée pour son rôle dans la Môme), on la retrouvera ce samedi 17 novembre à 19h sur la scène de l’auditorium de Barcelone, avec l’Orchestre symphonique de Barcelone, dans le rôle-titre de Jeanne au bûcher, l’oratorio du compositeur suisse Arthur Honnegger d’après un livret de l’écrivain Paul Claudel. Créée en 1938 à Bâle, l’œuvre imposante retrace les derniers instants de la vie de la martyre en onze tableaux, et se complète d’un prologue en 1944 faisant écho à la situation d’alors en l’Europe (évoquant une « France inane et vide, et les ténèbres couvraient la face du royaume... »).

Au-delà de son message, Jeanne au bûcher s’impose comme une œuvre d’envergure (pour dix récitants, neuf chanteurs, chœur et orchestre), portée par nombre d’interprètes de renom depuis sa création : Ida Rubinstein, d’abord, puis ensuite Ingrid Bergman (immortalisée par Roberto Rosselini au cinéma en 1954), Isabelle Huppert (à l'Opéra de Paris) ou Sylvie Testud mais aussi l’actrice Niseema Theillaud (la mère de Marion Cotillard) dans les années 90.
L’actrice française leur succédera ce samedi, reprenant le rôle récitant de la Pucelle d’Orléans qu’elle a déjà interprété avec l'Orchestre Symphonique d'Orléans en 2005, puis à Paris en 2010, pour une représentation unique.

Pour l’occasion, Medici.tv en propose en captation en vue d’une retransmission gratuite en direct son site, à cette adresse. L’enregistrement de cette captation sera ensuite disponible en ligne pendant 90 jours.

| Imprimer

Commentaires

Loading