Les vainqueurs d'Operalia 2012 : Janai Brugger, Anthony Roth Costanzo et Amartuvshin Enkhbat

Xl_operalia_12

Il y a vingt ans, Plácido Domingo fondait le concours Operalia, compétition lyrique internationale affichant l'ambition de promouvoir les jeunes talents et de distinguer les grandes voix de demain (parmi lesquelles Rolando Villazón, Inva Mula ou encore Erwin Schrott). L'édition 2012 du concours s'est cloturée à Pékin dimanche dernier, dans le cadre d'une finale prenant des allures de gala, dirigé par Placido Domingo en personne.

Et les grands vainqueurs de cette édition 2012 ont été départagés : la soprano américaine Janai Brugger (qu'on a déjà entendu à l'Opéra de Los Angeles que dirige Placido Domingo) dans la catégorie féminine, et le contreténor américain Anthony Roth Costanzo (dont la présence scénique s'appuie sur un passé de comédien) arrivé ex aequo avec le baryton mongole Amartuvshin Enkhbat dans la catégorie masculine s'arrogent le premier prix de la compétition (outre les honneurs, ils remportent tous trois une récompense de 30 000 dollars chacun).
Les deuxièmes prix (et 20 000 dollars de récompenses )ont été remportés par la soprano chinoise Guanqun Yu, et le ténor américain Brian Jagde arrivé ex aequo avec le baryton chinois Yunpeng Wang. Operalia assume par ailleurs pleinement son rôle de tremplin professionnel pour les jeunes chanteurs puisque la soprano chinoise Guanqun Yu s'est vu offrir par Helga Schmidt, directrice du Palau de les Arts de Valence, le rôle principal féminin dans Due Foscari aux côtés de Plácido Domingo, qu'elle interprètera en janvier 2013.
Et les troisièmes prix (récompensés de 10 000 dollars) ont été dercernés à deux artistes russes : la mezzo-soprano Nadezhda Karyazina et le baryton Roman Burdenko.

  • Le prix Pepita Embil Domingo Zarzuela et sa récompense de 10 000 dollars ont été dercernés à Janai Brugger ;
  • Le prix Don Plácido Domingo, Sr., Zarzuela et sa récompense de 10 000 dollars ont été décernés à Yunpeng Wang ;
  • Le prix du Public, gratifié d'une montre Rolex (sponsor de l'événement), a été remporté par Janai Brugger et Yunpeng Wang ;
  • Le prix Culturel a été décerné au ténor italien Antonio Poli, récompensé de 10 000 dollars ;
  • Le prix Birgit Nelson pour le repertoire Wagner-Strauss n'a été remporté que dans la catégorie masculine par le ténor américain Brian Jagde, récompensé de 15 000 dollars.


La fin de la cérémonie a été marquée par deux annonces. D'abord de Plácido Domingo qui a dévoilé la destination de la prochaine édition d'Opéralia, qui aura lieu à Vérone en Italie. Ensuite du directeur du National Centre for the Performing Arts Beijing où se déroulait la compétition cetet année, qui a demandé a Plácido Domingo d'ouvrir un nouveau programme de formation pour les jeunes chanteurs à Pékin, similaire à ceux qu'il a déja fondé à Los Angeles, Washington DC et Valence Une proposition qui sera discutée en détails prochainement.

Dans l'attente de la 21ème édition d'Opéralia qui aura lieu du 19 au 25 août 2013, gageons que les directeurs de maisons d'opéra partout dans le monde auront à coeur de nous faire voir et entendre ces nouveaux noms du monde lyrique, découverts à travers cette compétition unique qui représentent l'avenir de l'opéra.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading