Les salles de spectacles ne rouvriront pas avant le 7 janvier

Xl_opera-garnier-paris

Lors de son allocution du 24 novembre dernier annonçant un second confinement en France, le Président Emmanuel Macron évoquait derechef que les mesures sanitaires adoptées au cours des prochaines semaines seraient conditionnées aux évolutions de la pandémie. Le chef de l'Etat précisait alors que « si nous arrivons autour des 5000 contaminations par jour et environ 2500 à 3000 personnes en réanimation », certaines des mesures de confinement pourraient être levées ce 15 décembre, impliquant ainsi la possibilité de rouvrir les salles de spectacles. 

Hier soir, le Premier Ministre Jean Castex faisait un nouveau point sanitaire et les objectifs chiffrés fixés par le gouvernement ne sont pas atteints, malgré une baisse du nombre des contaminations, qui reste à ce jour au-dessus des 14 000. En conséquence, des mesures de restriction continueront à s'appliquer au-delà du 15 décembre, notamment pour le monde du spectacle et de la culture.

Ainsi, à partir de mardi prochain, si les dérogations ne seront plus nécessaires pour se déplacer sur tout le territoire, un couvre-feu « strictement contrôlé avec des possibilités de dérogation limitées » entrera en vigueur de 20h à 6h (le réveillon de Noël faisant seul exception). La fermeture des salles de spectacles (cinémas, théâtres, opéras) et les musées a donc été prolongée de trois semaines, jusqu'au 7 janvier. Date à laquelle la question de leur réouverture se posera de nouveau, et soulève déjà des doutes au regard des brassages de population que risquent de générer les Fêtes de fin d'année

En attendant 2021 et le prochain point du gouvernement, la question reste ouverte quant à l'organisation des maisons d'opéra jusqu'à fin décembre. De nombreuses productions de fin d'année étaient annoncées et devaient être maintenues, comme par exemple à l'Opéra de Paris avec Carmen, l'Opéra de Lyon avec Béatrice et Bénédict qui devait débuter dès ce 15 décembre, ou encore à Montpellier avec son Voyage dans la Lune, entre autres. Que va-t-il en être de ces productions, ou encore des traditionnels concerts de Noël et du Nouvel An ? Des retransmissions en streaming pourraient être de nouveau proposées, à moins que les productions ne soient totalement annulées ? Les maisons d'opéra se réorganisent et devraient préciser leurs projets dans les heures et jours à venir.

| Imprimer

Commentaires

Loading