L’édition 2018 de « Tous à l’Opéra ! »

Xl_tous_op_ra

Après Marie-Nicole Lemieux l’an passé, ou encore Patricia Petibon l’année précédente, l’édition 2018 de la manifestation « Tous à l’Opéra ! », qui se déroulera du 4 au 6 mai prochains, aura pour marraine non pas une cantatrice, mais une danseuse, Aurélie Dupont, devenue « Etoile » à  l’issue  de  la  représentation  de Don  Quichotte (sur la chorégraphie de Rudolf Noureev) le 31 décembre 1998, puis nommée directrice de la danse de l’Opéra national de Paris le 1er août 2016. En effet, le programme revendique dès ses premières pages que « l’opéra est, depuis plus de quatre siècles, un art européen par excellence, un patrimoine artistique commun au croisement de tous les arts : la musique, le chant, le théâtre... et la danse. Cette année, la manifestation met à l’honneur la danse ! »

Qu’il s’agisse de danse ou de chant, le principe reste le même : cette année encore, « ce sont 25 maisons d’opéras en France qui ouvriront gratuitement leurs portes aux côtés de 25 pays européens ». Notons toutefois que, parmi celles-ci, l'Opéra de Lyon est absente et ne participe pas cette année, contrairement aux éditions précédentes, car elle a exceptionnellement prévu une journée portes ouvertes le 2 juin prochain.

Pour ce qui est des autres maisons d’opéras participantes, les manifestations restent tout aussi denses et riches d’année en année. Des visites pour découvrir les coulisses et les métiers de l’opéra dans la plupart des théâtres participant à l'opération seront donc prévues, comme à Compiègne, Clermont-Ferrand, Marseille, Tours, Massy, Lille, Toulouse, Toulon, Paris, et bien d’autres ! Les visites peuvent être libres, guidées, ou même théâtralisées comme à Vichy. On pourra également assister à des répétitions publiques, et bien que la danse soit à l’honneur, l’art lyrique n’est pas oublié : Trouble in Tahiti de Bernstein à Compiègne, Nabucco de Giuseppe Verdi à Montpellier (où l’œuvre sera donnée du 15 au 20 mai), à Nice (où l’opéra est prévu du 18 au 24 mai), ou encore à Lille où « musiciens  et  danseurs vous  attendent  ainsi  que  la  metteure  en  scène  Marie-Eve Signeyrole  et  le  scénographe Fabiern  Teigné,  pour  vous  dévoiler  quelques  secrets  de  fabrication d’une mise en scène ». A Reims, on pourra assister à des répétition des les Pêcheurs de perles mis en scène par Bernard Pisani ; à Strasbourg, il s’agira des Sept Péchés capitaux de Kurt Weill dans la mise en scène de David Pountney, sans oublier la retransmission  de  La  Grande-Duchesse  de  Gerolstein de  Jacques Offenbach à Clermont-Ferrand.

Outre ces activités, des concerts seront également donnés, comme celui de Cécile Perrin à Vichy, le Chœur du Capitole à Toulouse, le Chœurs de l’Opéra de Toulon, le Quatuor Léonis à Limoges, et bien d’autres. Les traditionnels concerts participatifs et ateliers divers ouverts aux enfants ne seront bien sûr pas oubliés et présents dans toute la France, mais il y aura aussi cette année des jeunes sur scène avec des spectacles de différentes maîtrises, l’intervention des enfants du projet « OperaKids » à Limoges, ou encore un moyen-métrage réalisé par le théâtre de Caen, retraçant le quotidien des jeunes Maîtrisiens… De quoi peut-être faire naître de jeunes vocations ! D’autres activités plus insolites permettront de découvrir le monde très vaste de l’opéra, comme un speed dating avec les danseurs du Ballet de l’Opéra de Bordeaux, un défilé de mode à Massy, une vente aux enchères exceptionnelle de plus de 300 lots de costumes d’opéras et d’opérette à Toulouse, une sieste musicale en compagnie de Florian Dou et Yann-Aël Léger à Vichy, ou encore à l’Opéra de Caen qui nous propose de trouver notre voix ou de devenir un personnage d’opéra.

Enfin, bien sûr, la danse sera plus que jamais à l’honneur avec une classe publique du Ballet à Avignon, une barre publique ou un cours de danse public à Paris, échauffement de danseurs auquel on pourra prendre part, suivi d’une répétition du Ballet de l’Opéra national du Rhin à Strasbourg, l’ouverture d’une répétition de « Hip Hop around Britten » autour de la musique de Britten (spectacle avec Opéra Junior) à Montpellier, mais aussi des captations de ballets.

On l'aura compris, la liste des manifestations éparpillées un peu partout dans l’Hexagone est assez longue et sans doute ne faut-il pas hésiter à se rendre sur les sites des différentes maisons d’opéra participantes, ou bien sur le site officiel de « Tous à l’Opéra ! », pour trouver le détail des animations locales.

Liste des opéras participants

  • Angers Nantes Opéra
  • Opéra Grand Avignon
  • Opéra National de Bordeaux
  • Théâtre de Caen
  • Centre lyrique Clermont-Auvergne
  • Théâtre Impérial de Compiègne
  • Opera Fuoco
  • Opéra de Lille
  • Opéra de Limoges
  • Opéra national de Lorraine
  • Opéra de Marseille
  • Opéra de Massy
  • Opéra-Théâtre de Metz Métropole
  • Opéra Orchestre national de Montpellier Occitanie
  • Opéra Nice Côte d’Azur
  • Opéra national de Paris
  • Opéra Comique (Paris)
  • Opéra de Reims
  • Opéra de Rennes
  • Opéra national du Rhin
  • Opéra de Rouen Normandie
  • Opéra de Toulon
  • Théâtre du Capitole de Toulouse
  • Opéra de Tours
  • Opéra de Vichy
| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading