Le Royal Opera House de Londres annonce sa prochaine saison

Xl_roh

Le Royal Opera House vient d'annoncer sa prochaine saison, et, comme l'an passé, il propose sept nouvelles productions, sur près d'une trentaine de titres. Quatre d'entre elles seront dirigées par le directeur musical de l'institution britannique, Antonio Pappano, en poste depuis treize années, et dont le contrat court jusqu'en 2017. Certaines œuvres – issues du répertoire baroque et contemporain - seront « décentralisées » au Linbury Studio Theater ou à la Roundhouse.

La saison d'automne débutera le 11 septembre avec la reprise d'Anna Nicole, l'opéra de Mark-Anthony Turnage créé in loco il y a quatre ans, et c'est l'incandescente soprano néerlandaise Eva-Maria Westbroek qui revêtira à nouveau les habits de la fameuse playmate. Du 12 septembre au 6 octobre, le ROH reprendra la production de Rigoletto imaginée (mais plutôt controversée) par le metteur en scène « chouchou » de la maison, David McVicar. La première distribution réunira Saimir Pirgu, Simon Keenlyside et Aleksandra Kurzak. L'ouvrage le plus célèbre de Rossini, Il Barbiere di Siviglia, sera ensuite à l'affiche, du 19/9 au 5/10 :  Mark Elder dirige, les talentueux Patrice Caurier et Moshe Leiser mettent en scène, et Serena Malfi, Michele Angelini, Lucas Meachem et Alessandro Corbelli en seront les principaux interprètes.

Du 11 au 18 octobre, le Linbury accueillera la création d'un ouvrage de Philipp Glass, The Trial (Le procès), d'après le célèbre roman de Kafka. La même salle propose, dans la foulée (les 23 & 24 octobre), La Scala di seta, ouvrage de jeunesse de Rossini, qui sera justement défendu par de jeunes chanteurs, issus de la Jette Parker Young artists. Première nouvelle production de l'année, le ROH mettra à l'affiche, du 14/10 au 2/11, I Due Foscari de Verdi, avec l'inusable Placido Domingo en Francesco Foscari. Il aura comme principaux partenaires Francesco Meli et la prometteuse soprano italienne Maria Agresta, sous la direction de Maestro Pappano. Du 3 au 24 novembre, nouvelle production également pour Idomeneo de Mozart, dans une mise en scène de Martin Kusej, dirigée par Marc Minkowski, et une très bonne distribution, dominée par Matthew Pollenzani, Stanislas de Barbeyrac, Malin Byström et Franco Fagioli, le contre-ténor du moment.

En novembre sera également donnée, au Linbury Theater, une création du compositeur germano-danois Soren Niels Eichberg, intitulée Glare, que le ROH présente comme un « Thriller haletant ». La distribution n'est pas encore choisie, de même que les jours précis de représentation. Plus léger, on jouera ensuite L'Elisir d'amore de Donizetti (18/11 au 13/12), avec Bryn Terfel en Dulcamara, entouré notamment par Lucy Crowe et Vittorio Grigolo, dans la production très sensible (qu'on a pu voir à Paris) de Laurent Pelly. La direction musicale sera alternativement confiée à Marc Minkowski et Alexander Joel. Puis, après avoir brillé dans le rôle-titre à l'Opéra national de Lorraine cette saison, l'excellent baryton transylvanien Gyula Arendt chantera L'Orfeo de Monteverdi, dont les représentations se tiendront, du 13 au 24 janvier, à la Roundhouse.

La saison d'hiver débutera avec la reprise de Tristan und Isolde, pour six représentations, dans la production de Christof Loy : Stephen Gould et Nina Stemme incarneront le couple d'amants, Sarah Connolly sera Brangäne et Sir John Tomlinson le Roi Marke. Pappano dirige. Katharina Thoma est ensuite en charge de mettre en scène la quatrième nouvelle production de la saison, Un ballo in maschera de Verdi (du 18 décembre au 17 janvier), avec un quatuor vocal de luxe : Joseph Calleja, Liudmyla Monastyrska, Dmitri Hvorostovsky et Marianne Cornetti. Le chef israélien Daniel Oren tiendra la baguette. C'est un autre quatuor de haute volée qui leur emboîte pas, du 20/1 au 7/2, pour une nouvelle production très attendue d'Andrea Chénier, confiée à David McVicar et dirigée par Pappano. La production réunira en effet le ténor le plus couru du moment, Jonas Kaufmann (pour qui ce sera une prise de rôle), et la non moins superbe Eva-Maria Westbroek. Marianne Cornetti, Denyce Graves, et les vétérantes Elena Zilio (Madelon) et Rosalind Plowright (Comtessa di Coigny) complèteront l'affiche.

Parmi les temps forts de la saison restante, il faut citer Fliegende Holländer avec Bryn Terfel dans le rôle-titre (du 5 au 24 février). Très alléchante, également, s'avère une nouvelle production de Mahagonny de Kurt Weill, signée par John Fulljames, avec notamment Anne-Sophie Van Otter, Sir Willard White, Kurt Streit ou encore Peter Hoare (du 10/3 au 4/4). La sixième nouvelle production de la saison du ROH donnera sa chance au fabuleux Roi Roger de Karol Szymanowski (du 1er au 19 mai). Comme à Paris il y a quelques saisons, le rôle-titre sera incarné par le magnifique baryton polonais Mariusz Kwiecien, au côté de Saimir Pirgu, Georgia Jarman et Kim Begley. La baguette sera tenue par le directeur musical de la maison tandis que son directeur général, Kasper Holten, mettra en scène. La production maintenant rodée de La Traviata, conçue par Richard Eyre, proposera ensuite, du 18 mai au 4 juillet, une double distribution : Sonya Yoncheva et Marina Rebeka dans le rôle de Violetta, Ismael Jordi et Dmytro Popov en Alfredo, Franco Vassalo et George Petean en Germont. Ce dernier rôle sera exceptionnellement défendu, les 28 mai et 3 juin, par Placido Domingo. Autre double distribution – qui ne devrait pas moins attirer les mélomanes du monde entier – pour La Bohème (du 23 mai au 16 juillet), dans la production scénique de John Copley, avec tour à tour Anna Netrebko et Lianna Haroutounian dans le rôle de Mimi, Joseph Calleja et Piotr Beczala dans celui Rodolfo. La dernière nouvelle production, pleine d'intérêt, proposera comme titre Guillaume Tell de Rossini, dans sa version originale française, du 12 juin au 3 juillet. L'ultime chef d'œuvre du Cygne de Pesaro sera dirigé par Pappano, mis en scène par Damiano Michieletto, et l'affiche réunira Gerald Finley, John Osborn et Malin Byström dans les trois rôles principaux. Signalons aussi que la finale du Concours Operalia se tiendra - pour la première fois cette année - au ROH, le 19 juillet.

Bref, de nombreuses traversées du Channel s'imposent à tous les amoureux de l'art lyrique la saison prochaine !

Plus d'informations sont disponibles sur le site officiel du Royal Opera House

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading