Le Grand Théâtre de Genève redéploie ses activités... virtuelles

Xl_gtg

Les opéras français ne sont pas les seuls à devoir faire face au retour des mesures de confinement ou de semi-confinement. C'est par exemple aussi le cas des maisons suisses, dont le Grand Théâtre de Genève qui, suite aux décisions gouvernementales et à l'impossibilité d'accueillir physiquement son public, « passe en réalité augmentée et redéploie son programme GTG Digital ».

Il s'agit d'une plateforme dématérialisée que l'opéra a développé durant le premier confinement au printemps dernier. Selon les termes du communiqué de la maison suisse, « semi-confiné, déconfiné… et coupé des moments forts qui gardent les émotions et l’esprit en éveil, le public a besoin d’une fenêtre sur le monde et l’art ». Une fenêtre qui se veut donc virtuelle mais bel et bien ouvertes sur de nombreux contenus : des productions d’opéra et de ballet, de la musique, de la lecture, des podcasts, ou encore « des réflexions qui nous nourrissent » afin d'offrir « un regard au-delà des œuvres ».

En s'inspirant de sa programmation de fin d’année qui a malheureusement dû être annulée, la maison genevoise « proposera dès le 29 novembre de nouveaux contenus chaque semaine, comme un calendrier de l’Avent, entre opéra, ballet, comédie musicale et activités pour le jeune public », en commençant par L'Affaire Makropoulos, dont les représentations ont été interrompues fin octobre. Nous avions toutefois eu la chance d'assister à cette mise en scène à l'Opéra des Flandres en 2016, où elle nous avait conquis.
Afin d'accompagner cette production « marquée par la pandémie, en résonance avec l’actualité, entre désir de vie éternelle, peur de la mort et réalité parallèle entourant l’énigmatique Emilia Marty, âgée de 337 ans », le Grand Théâtre met à disposition une foule de supports en ligne à pacourir sur son site. Le public pourra ainsi retrouver Rachel Harnisch dans le rôle principal, sous la baguette de Tomáš Netopil, en attendant les prochains rendez-vous hebdomadaires...

Plus d'informations sont disponibles sur le site officiel du Grand Théâtre de Genève.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading