Le Festival de Pentecôte de Salzbourg confirme son édition 2021

Xl_dsc1326-840x559

Face aux nombreuses incertitudes, et alors que chaque décision est finalement soumise aux vicissitudes de la pandémie, on se réjouit d'apprendre que le festival de Pentecôte de Salzbourg 2021, dont la programmation avait été annoncée en août dernier, aura bien lieu. Sa directrice artistique Cecilia Bartoli confirme que cette édition 2021 se tiendra bien le mois prochain du 21 au 24 mai.

Par voie de communiqué, Rabl-Stadler annonce par ailleurs que « tous les événements auront lieu et le conseil d’administration est en plein accord avec la directrice du festival, Cecilia Bartoli », avant d’ajouter que cette dernière regrettait que la répétition générale de l'oratorio de Haendel Il trionfo del Tempo e del Disinganno, prévue le 18 mai, ne puisse pas être ouverte au public.

En effet, le gouvernement autrichien a annoncé une réouverture progressive à partir du 19 mai, soit le lendemain de cette répétition, mais juste à temps pour l’ouverture publique du festival le 21 mai, avec la dite production mise en scène par Robert Carsen. Aucun changement de distribution n’est par ailleurs annoncé à cette heure, et la distribution réunit toujours Cecilia Bartoli, Mélissa Petit, Charles Workman et Lawrence Zazzo. La version de concert de La Clemenza di Tito est également maintenue le 22 mai, avec, en plus des noms déjà mentionnés lors de l’annonce en août dernier, celui d’Anna Prohaska. Il en est de même pour l’ultime rendez-vous de l’édition, à savoir Tosca le 24 mai, toujours avec Anja Harteros, Jonas Kaufmann, Bryn Terfel, Francesco Milanese ou encore Cecilia Bartoli.

Mise à jour (19 mai 2021) : par voie de communiqué, le Festival précise qu'Anja Harteros et Bryn Terfel sont contraints à renoncer à leur participation à cette production de Tosca. Le public ne devrait pas pour autant s'en offusquer au regard de leurs remplaçants  : Anna Netrebko et Luca Salsi rejoignent ainsi Jonas Kaufmann et Cecilia Bartoli. Une distribution qui devrait faire date, puisqu'à ce jour, Anna Netrebko et Jonas Kaufmann n'avaient partagé la même scène qu'à deux reprises (dans La Traviata, puis La Force du Destin à la Royal Opera House de Londres). 

En espérant naturellement que le coronavirus ne vienne pas interférer avec la bonne tenue du festival et les artistes annoncés.

Elodie Martinez

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading