Le concours Operalia 2020 se tiendra à l'Israeli Opera

Xl_israeli-opera-tel-aviv2

En 1993, Placido Domingo créait le concours Operalia. On en connait l’ambition : distinguer les talents lyriques de demain pour mieux accompagner leur début de carrière – que ce soit grâce à la notoriété de l’événement et de ses précédents lauréats (parmi lesquels Inva Mula ou Nina Stemme, Joyce DiDonato et Sonya Yoncheva, ou encore Ludovic Tezier, Stéphane Degout ou Pretty Yende, entre autres), mais aussi grâce à un jury traditionnellement composé de directeurs d’opéra et de casting, comme autant de personnalités qui seront amenées à recruter les jeunes artistes en lice.

Chaque année, le concours Operalia se tient dans une nouvelle capitale lyrique et après Prague l’année dernière, les finales du concours Operalia 2020 feront halte à l’Israeli Opera de Tel Aviv, salle moderne réputée pour son acoustique et accueillant autant des œuvres de répertoire, que des opéras bibliques et des créations de compositeurs israéliens.

Comme chaque édition, le concours 2020 comptera plusieurs étapes de sélection tout au long de l’année devant conduire les 40 candidats jusqu’aux phases finales du 22 au 28 octobre prochains. D’ici là, les candidatures sur dossiers sont ouvertes sur le site de l’événement aux chanteurs âgés de 18 à 32 ans, jusqu’au 10 avril. Les 40 jeunes interprètes qui seront sélectionnés devront préparer quatre airs d’opéra en plus éventuellement de deux airs de Zarzuela (pour ceux concourant aussi dans cette catégorie), à interpréter d’abord accompagnés au piano, puis par un orchestre pour la poignée qui atteindra les finales.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading