Jonas Kaufmann est fait officier de l’ordre des Arts et Lettres

Xl_kaufmann_l_gion

Le ténor allemand le plus connu de la scène lyrique actuelle, Jonas Kaufmann, s’est vu décoré des insignes d’Officier de l’ordre des Arts et Lettres le 19 juin dernier par Thomas Vautravers, le directeur de l’institut français de Munich.

« En Allemagne, cet ordre est notamment remis aux personnes présentant une affinité culturelle avec la France et qui se distinguent par leur engagement particulier avec leurs talents » explique le communiqué présent sur le site de l’Ambassade. Ce dernier rappelle que « le ténor s’est engagé fortement dans la coopération et l’amitié franco-allemandes ». 

Cette distinction récompense l’amour de l’opéra français, fortement défendu par l’artiste pour qui « l'opéra français est une musique très belle », précisant qu'il n'y « rien de plus attractif, ni de plus romantique, que l’opéra français ». Pour illustrer cet amour, l'ambassade souligne notamment l'interprétation du ténor allemand du rôle-titre de Werther à l’Opéra de Paris qui avait particulièrement marqué les esprits en 2010. Le ténor nous parlait d’ailleurs de ce personnage en 2014 à l’occasion de la nouvelle production du Metropolitan Opera. Et plus récemment, Jonas Kaufmann rendait encore hommage au grand opéra français (de Bizet, Berlioz ou encore Gounod) dans son dernier album en date, L'Opéra, sorti en septembre dernier. 

Une belle façon de récompenser l’implication du ténor allemand dans l’opéra français qui, dans un tweet, a adressé ses remerciements « pour cet honneur ». Le public français pourra pour sa part le retrouver à l’Opéra national de Paris la saison prochaine dans le rôle de Mario Cavaradossi dans la reprise de la Tosca mise en scène par Pierre Audi.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading