Gustavo Dudamel consacré par un troisième Grammy Award

Xl_t_l_chargement

La 63ème cérémonie des Grammy Awards s’est bel et bien tenue cette nuit à Los Angeles, malgré l’absence de public du fait des mesures sanitaires également en vigueur aux Etats-Unis. Une édition forcément un peu particulière, mais qui n’a pas renoncé à récompenser les artistes ayant pu se distinguer en 2020.

C’est particulièrement le cas du chef vénézuélien Gustavo Dudamel qui s’est vu remettre son troisième Grammy Award, après ceux de 2012 et de 2020 dans la catégorie « Prestation orchestrale classique ». Sa première récompense sacrait son interprétation de la Symphonie n° 4 de Johannes Brahms, et la deuxième, celle d’une œuvre contemporaine du compositeur américain Andrew Norman. Cette nouvelle distinction récompense l’enregistrement de l’intégrale des symphonies de Charles Ives, réalisé en public au Walt Disney Concert Hall en février 2020, pour une publication sous le label de Deutsche Grammophon. Pour cette occasion, le chef était à la tête du Philharmonique de Los Angeles dont il est le directeur musical depuis 2009.

Autre nom que l’on retiendra à l'occasion de ces Grammy Award, celui d’Ethel Smyth, première compositrice classique sacrée dans le cadre de cette cérémonie, puisque l’opéra The Prison qu’elle a composé s’est distingué dans la catégorie « Meilleur album vocal solo ».

Par ailleurs, le prix du « meilleur enregistrement d’opéra » a été décerné à David Robertson, Eric Owens et Angel Blue pour Porgy and Bess de George Gershwin.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading