À (re)voir : Jonas Kaufmann raconte Lohengrin

Xl_jonas-kaufmann-lohengrin

En ouverture de sa saison 2012-2013, la Scala de Milan programmait Lohengrin dans une nouvelle production de Claus Guth, avec notamment Jonas Kaufmann dans le rôle-titre. On rencontrait alors le ténor allemand qui, dans un long entretien vidéo, nous exposait sa vision du rôle, entre « douceur et héroïsme » – un chevalier en quête d’absolu, nourrissant un amour sincère pour Elsa et réclamant d’elle le même engagement en retour, symbolisé par une « question interdite » (jamais elle ne devra l’interroger sur son nom et ses origines). Une question interdite qui sera exploitée par les vils Telramund et Ortrud pour instiller le doute dans son esprit... « Jusqu’à ce que tout l’édifice s’effondre ».
Aujourd’hui, l’Opéra de Paris reprend cette production mise en scène par Claus Guth et en attendant la première qui se tiendra mercredi 18 janvier prochain à l’Opéra Bastille, on peut (re)voir cet éclairage pédagogue et instructif de Jonas Kaufmann quant à sa lecture du rôle. 

Lire également :

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading