Vénus et Adonis - Venus and Adonis

Informations Description
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Compositeur :John Blow
  • Librettiste :John Blow
  • Année de création :1683
  • Lieu de création :Royaume-uni
  • Nombre d'acte :4
  • Langue originale :Anglais
  • Maison d'opéra de la production originale :Court of King Charles II

Description de l'Œuvre

Description Prologue Acte 1 Acte 2 Acte 3

Venus and Adonis est l’unique ouvrage que le compositeur et organiste anglais John Blow (1649-1707) écrivit pour la scène. Du moins, est-ce le seul qui nous soit parvenu depuis sa redécouverte en 1902. Bien qu’il s’agisse avant tout d’un « mask », c’est-à-dire d’un divertissement aristocratique chanté et dansé, uniquement réservé à la cour, Vénus et Adonis peut être considéré comme le modèle du premier opéra anglais, Didon & Enée (1689) de Henry Purcell (1639-1695). La parenté avec le « mask » réside dans l’importance accordée aux chœurs et à la musique instrumentale, tandis que le prologue allégorique et les trois actes narratifs rapprochent l’ouvrage de l’opéra tel que l’avait conçu Jean-Baptiste Lully (1632-1687). Vénus et Adonis a certainement inspiré Purcell qui était l’élève et l’assistant de Blow à l’orgue de Westminster. Les deux musiciens entretenaient des liens d’amitié.

Représenté à la cour de Charles II (1630-1685) entre 1681 et 1683, l’ouvrage de Blow a été éclipsé par la réussite de Didon & Enée, mais la parenté entre ces deux œuvres, qui s’inscrivent dans le sillage de Lully, est éclairante. On note le même recourt à différents modes d’expression, le même art de la concision, la même rapidité dans la narration qui conduit à un dénouement inévitable.Vénus et Adonis est la première pièce anglaise entièrement chantée. Le librettiste, resté anonyme, s’inspire du récit mythologique relatant les amours de Vénus et du bel Adonis tel qu’on peut le lire au livre X des Métamorphoses d’Ovide. William Shakespeare avait déjà repris ce récit dans son poème Vénus et Adonis (1592). On peut rappeler que le thème de l’amour et de la chasse est très présent dans la littérature anglaise du XVIIème siècle. 

La première copie manuscrite de Vénus et Adonis  datée de 1683, nous apprend que le rôle de Vénus était tenu par Mary Davies une ancienne actrice figurant sur la longue liste des maîtresses de Charles II. Leur fille illégitime, Mary Tudor (1673-1726), âgée de neuf ans, tenait le rôle de Cupidon. Une seule représentation est mentionnée en dehors de ce cadre privé ; il s’agit de celle qui fut donnée le 17 avril 1684, cinq ans avant Didon & Enée, par les pensionnaires de la fameuse école de jeunes filles de Josias Priest à Chelsea.

Résumé

Vénus et Adonis savourent le plaisir de leur union quand retentit le bruit d’une partie de chasse. Vénus encourage son amant à se joindre aux chasseurs qui poursuivent un dangereux sanglier car « l’absence aiguise le désir ». Malheureusement, Adonis est mortellement blessé par l’animal sauvage, et il meurt entre les bras de la déesse. 

Prologue

Cupidon présente à une joyeuse troupe de bergers et de bergères un monde idéal où l’amour s’épanouit loin des intrigues de cour.

Acte 1

Vénus et Adonis s’abandonnent à la douceur de leur amour lorsque leur parviennent les échos d’une partie de chasse. Alors qu’Adonis est prêt à renoncer à son occupation favorite, Vénus le presse de rejoindre les chasseurs dans l’espoir d’aiguiser le désir de son jeune amant en l’éloignant brièvement. Adonis se lance à la poursuite d’un sanglier furieux.

Acte 2

Cupidon loue Vénus qui lui rappelle qu’il doit faire sentir à tous les couples le pouvoir invincible de l’amour. Cupidon fait la leçon aux petits Cupidons et il convoque les Grâces qui dansent pour la déesse.

Acte 3

Vénus regrette déjà l’absence d’Adonis. Bientôt, il revient porté par des chasseurs. Le jeune homme a été mortellement blessé par le sanglier et il meurt dans les bras de la déesse tandis que les Cupidons déplorent une aussi triste mort.

Commentaires

Loading