L'ivrogne corrigé - L'ivrogne corrigé

Informations Description
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Compositeur :Christoph Willibald Gluck
  • Librettiste :Louis Anseaume
  • Année de création :1760
  • Lieu de création :Autriche
  • Nombre d'acte :1
  • Langue originale :Français
  • Maison d'opéra de la production originale :Burgtheater

Description de l'Œuvre

Description

Cette petite farce sans prétention fait partie des douze opéras que Gluck a composés lorsqu'il était directeur du Théâtre Français de Vienne. Et s'il n'a pas connu la même notoriété qu'Orphée ou Alceste, il contient néanmoins quelques pages de grande qualité comme l'air où Mathurin rentre chez lui complètement soûl, ou encore l'air de Cléon qui évoque sans conteste l'air le plus connu du répertoire de Gluck, celui d'Orphée qui a perdu son Eurydice. Il est amusant de constater que contrairement aux usages dans l'opéra des XVIIIème et XIXème siècles, le rôle du jeune amoureux est tenu par un baryton tandis que le ténor se voit donner le rôle de l'oncle ivrogne et tyrannique. De même cet opéra peut être donné en un ou deux actes selon que le metteur en scène choisisse de faire ou non un gros changement de décor après que Mathurin se soit évanoui. Ceci dit vu la brièveté de l'œuvre (moins d'une heure) un seul acte est largement suffisant, d'autant plus qu'un changement de décor à vue réalisé par les choristes ou les figurants peut avoir un excellent effet sur le public.

L'histoire est celle de Mathurin (ténor), un ivrogne qui passe son temps à boire à la taverne ou chez lui avec son compagnon et voisin, Lucas (basse). Pour sceller son amitié avec Lucas, Mathurin souhaiterait lui faire épouser sa nièce, Colette (soprano), bien que celle-ci soit amoureuse du jeune Cléon (baryton). Celui-ci, aidé de Colette, de l'épouse de Mathurin, Mathurine (mezzo-soprano) et de quelques amis, a mis au point un plan pour guérir Mathurin de son penchant pour la boisson. Alors que Mathurin et Lucas rentrent de la taverne, ivres morts, Cléon et ses amis lui font croire qu'ils sont morts d'avoir trop bu et tombés directement en enfer où ils sont reçus par divers démons et deux furies (soprano et alto). C'est Cléon lui-même qui joue le rôle de Pluton, roi des enfers. Après avoir fait administrer aux deux ivrognes quelques coups de gourdin, Pluton laisse Mathurine et Colette, éplorées, demander grâce pour Mathurin. "Pluton" accepte, pourvu que Mathurin accorde sa nièce en mariage à Cléon. Mathurin accepte et Cléon dévoile alors la supercherie. Mathurin jure que cette histoire lui aura servi de leçon et renonce pour jamais à la boisson, au contraire de Lucas, qui se console de la perte de Colette en buvant de plus belle.

Commentaires

Loading