Orfeo - Opéra Royal du Château de Versailles (2015) - Orfeo - Opéra Royal du Château de Versailles (2015)

Informations Description
Imprimer
Xl_avatar © Copyright all right reserved

Informations générales

Description

Version concert

Distribution
Alex Ashworth Basse
Andrew Tortise Ténor
David Shipley Basse
Esther Brazil Soprano
Francesca Aspromonte Soprano
Francesca Boncompagni Soprano
Gareth Treseder Ténor
Gianlucca Buratto Basse
James Hall Contreténor
John Lattimore Contreténor
Krystian Adam Ténor
Nicholas Mulroy Ténor

L’Orfeo de Monteverdi est l’entrée par la grande porte de la musique dans le monde de l’opéra, avec fanfare vibrante et chœurs exceptionnels. En 1607, voici le premier chef d’œuvre de « l’Opéra ». Puissamment italien, cet Orfeo, Favola in Musica,  est-il réellement un opéra, ou plutôt un « poème lyrique » ? 

L’œuvre est composée sur un livret en vers de Striggio. Pour la première fois dans l’Histoire de la musique, les mots et la musique sont unis au service du sens et de l’émotion. La seule musique des mots est magnifiée par la science et le génie du compositeur. Tout n’est que subtilité et finesse : Monteverdi réussit à synthétiser le savoir madrigalesque d’une époque révolue et pose les fondements d’une révolution : désormais, la composition veut traduire musicalement les émotions des hommes et peindre leur fragilité à travers des chants solistes portés par un groupe d’instruments accompagnateurs, le continuo.

Orfeo évoque un épisode mythologique célèbre : la descente d’Orphée aux enfers. Elle s’organise autour d’un prologue et cinq actes. À travers le personnage allégorique de La Musique, Monteverdi nous avertit que le pouvoir de son art est total : sa lyre magique n’est autre que l’orchestre à cinq parties, inventé par le compositeur pour les musiciens de la cour de Mantoue !

Une formidable sensation d’harmonie universelle où tous les sentiments terrestres sont simplement transcrits. Monteverdi au sommet de son art nous fait voyager des enfers au Ciel, entre musique savante, danses populaires et ornements foisonnants.

Né à la musique par les Vêpres de Monteverdi, le Monteverdi Choir est vite devenu incontournable dans Orfeo, auquel Sir John Eliot Gardiner voue un véritable culte. Déployant les fastes de sa vision monumentale de Monteverdi, Gardiner en fait une œuvre de solistes à tous les pupitres, pour insuffler la folie baroque dans cette œuvre fondatrice !

Plus d'informations sont disponibles sur le site officiel de l'Opéra Royal du Château de Versailles.

Dates de représentations

08 novembre 2015 21:00:00

09 novembre 2015 20:00:00

Commentaires

Loading