Bernhard Kontarsky

Informations Biographie Agenda Professionnel
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Nom :Kontarsky
  • Prénom :Bernhard
  • Date de naissance :26/04/1937
  • Nationalité :Allemagne
  • Professions :Chef d'orchestre
  • Nombre d'œuvres :2

Biographie

L_kontarsky

Né en Allemagne, Bernhard Kontarsky a étudié la direction d’orchestre, le piano, la musique de chambre et la musicologie à Cologne et remporte, alors qu’il était encore étudiant, le Prix Mendelssohn de musique de chambre. Il fait ses débuts à l’Opéra de Bonn avant d’être invité au Staatstheater de Stuttgart par Ferdinand Leitner, qui lui confie la direction des œuvres contemporaines. Il est, depuis 1981, professeur de musique nouvelle à la Hochschule fur Musik de Francfort.

Il dirige au Staatstheater de Stuttgart (Intolleranza 1960 de Luigi Nono, Erendira de Dinescu, Schweigen der Sirenen de Rihm), au Deutsche Oper de Berlin (Moïse et Aron de Schoenberg), à l’Opéra national de Paris (Nosferatu de Dusapin, Les Soldats de Zimmermann, Lulu de Berg), au Bayerische Staatsoper de Munich (création mondiale de Zanzibar de Mayer), au Deutsche Oper am Rhein (Wozzeck), à l’Opéra de Toronto (Le Château de Barbe- Bleue de Bartok, Erwartung de Schoenberg, OEdipus Rex et La Symphonie des psaumes de Stravinsky), à l’Opéra d’Anvers (Lulu, Le Prince de Hombourg), au Staatsoper de Vienne (Les Soldats), à l’Opéra de Nancy (Le Prisonnier de Dallapicola), à l’Opéra du Rhin (Tristes Tropiques d’Aperghis), au Capitole de Toulouse (Boris Godounov), à l’Opéra National de Lyon et au Grand Theatre de Geneve (la création mondiale des Nègres de Levinas), à l’Opéra de Stockholm (Carmen)… Bernhard Kontarsky est un interprète renommé de la musique de Hans Werner Henze : il a dirigé Das verratene Meer, Boulevard Solitude et Venus und Adonis à Francfort, Boulevard Solitude au Teatro Carlo Felice de Genes et au Covent Garden de Londres. Plus récemment, il dirige le Roi Candaule de Zemlinski au Concertgebouw d’Amsterdam, à Liege et à Nancy, Il Segreto di Susanna de Wolf-Ferrari et Une Tragédie florentine de Zemlinski à Montpellier, les créations mondiales de L’Autre Côté de Bruno Mantovani à Strasbourg et Faust de Philippe Fenelon à Toulouse.

Il dirige l’Orchestre de Paris, le Mozarteum-Orchester de Salzbourg, l’Orchestre Symphonique de Berlin et des concerts au Musikverein de Vienne, au Gewandhaus de Leipzig, à la Bayerische Rundfunk de Munich.

Capriccio

Benjamin, dernière nuit

Agenda Professionnel

Dates
Professions
Lieux

15 mars 2016

18 mars 2016

20 mars 2016

22 mars 2016

24 mars 2016

26 mars 2016

Chef d'orchestre

Benjamin, dernière nuit

Lyon

Opéra national de Lyon

07 mai 2013

09 mai 2013

11 mai 2013

13 mai 2013

15 mai 2013

17 mai 2013

19 mai 2013

Chef d'orchestre

Capriccio

Lyon

Opéra national de Lyon

Commentaires

Loading