Espace chroniqueur

Thibault Courtois

S_avatar

Courtois

Thibault

New York

États-Unis

Chroniqueur depuis le 02 décembre 2014

Depuis 2008, Thibault Courtois (@thibopera) habite à New York et y relève avec grand bonheur le même défi tous les ans : voir toute la saison du Metropolitan Opera, au moins 26 spectacles, avec patience pour le classicisme dont la maison fait parfois preuve et autant d’ouverture d’esprit possible lorsque le Met s’essaye avec plus ou moins de succès à l’Eurotrash. Cela pour laisser le plus de place possible aux grandes voix qu’on a la chance d’entendre dans ce fabuleux théâtre.

Thibault (@thibopera) has been living in New York since 2008. Every year, he takes on the same challenge with great enthusiasm: seeing the entire season at the Metropolitan Opera, which represents at least 26 performances. He demonstrates great patience for aging productions and tries to stay as open-minded as possible when the Met decides to go Eurotrash. In doing so, he hopes to leave more space for the great voices we are so lucky to hear in this magical opera house.

Voir son profil Voir ses chroniques

Toutes ses chroniques . 9

Manon au Metropolitan Opera de New York

Thibault Courtois

Cette année, le Metropolitan Opera a convoqué de nombreux talents de France pour les quelques représentations de Manon. Jugez plutôt : Nicolas Testé en Comte des Grieux et le ténor Christophe Mortagne en Guillot dans une production de Laurent Pelly, le tout sous la baguette d’Emmanuel Villaume. Et deux stars figurent en tête d’affiche : Vittorio Grigolo et Diana Damrau. M. Grigolo est maintenant confortablement installé...


La Donna del Lago au Metropolitan Opera de New York

Thibault Courtois

Curieusement, c’est la première fois que le Metropolitan met en scène La Dame du Lac, quasiment deux cent ans après avoir accueilli la première de cette création. Il est vrai que cet opéra est rarement programmé, notamment parce qu’il fait appel à des chanteurs d’une rare virtuosité, dotés d’une voix naturellement Rossinienne et suffisamment puissante pour atteindre les moindres recoins...


Les Contes d’Hoffmann au Metropolitan Opera

Thibault Courtois

Nous sommes tous, avec nos propres critères, en quête de l’opéra parfait. D’abord des douzaines de chanteurs, musiciens et techniciens doivent être parfaitement synchronisés pendant plusieurs heures, ce qui est déjà significatif : les bases sur lesquelles nous serons tous d’accord. Puis cela devient plus personnel. Qui chante ? Avez-vous besoin d’un de ces grands noms sur votre programme ? Votre siège ?...