Vers une fin de saison prématurée pour l'Allemagne ?

Xl_b231e3292f4be37ac8be708feb880487

Le Parlement allemand a adopté une série d'amendements à sa loi sur la protection contre les infections, donnant au gouvernement fédéral de la chancelière Angela Merkel le pouvoir d'imposer des mesures drastiques contre la COVID-19, sans consultation des États fédéraux. A ce jour, les sites culturels et les installations de loisirs doivent donc rester fermés jusqu'à ce que le taux d'incidence sur sept jours tombe en dessous de 100, et cela pendant cinq jours consécutifs.

Une décision qui a de lourdes conséquences dans le monde artistique, y compris celui de l’opéra. L’incertitude importante liée à la législation fédérale oblige ainsi les théâtres allemands à envisager d'interrompre leur saison 2020-2021 de façon anticipé. C’est notamment déjà le cas du Komische Oper Berlin qui a annoncé l’annulation du reste de sa saison, affirmant qu'en raison de la situation épidémiologique actuelle en Allemagne, il était contraint de mettre un terme à sa saison prématurément. En effet, l'incidence sur sept jours à Berlin était hier de 121,7. La saison 2021-2022 devrait pour sa part être annoncée le 22 juin 2021 et s'ouvrir avec la première de l'opéra d'Enescu, Œdipe, dès le 29 août 2021.

Le Komische Oper Berlin rejoint ainsi une liste croissante d'Opéras allemands ayant décidé de mettre fin prématurément à leur saison actuel. Parmi eux, l'Oper Köln, le Semperoper Dresden ou le Theater Bonn. Une liste qui, malheureusement, pourrait encore s’allonger. On pense notamment à la Bayerische Staatsoper qui vient d’annuler le Falstaff devant être donnée entre le 16 et le 22 mai 2021.

Elodie Martinez

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading