Un centenaire finalement masqué à Salzbourg

Xl_unnamed

Il y a quelques jours, le festival de Salzbourg annonçait que suite à une forte évolution du taux de vaccination observée, et à l’augmentation de tests disponibles, son édition anniversaire qui vient de (re)débuter le 17 juillet dernier se déroulerait avec un assouplissement des mesures sanitaires : aucune limitation de places assises, et non obligation du port du masque durant les représentations.

Toutefois, il s’avère que ce relâchement fut de courte durée. En effet, dès le 18 juillet, le Festival de Salzbourg et l'Autorité de santé publique de la ville de Salzbourg ont confirmé qu’un membre du public ayant assisté à la Première de Jedermann la veille avait été testé positif au coronavirus, bien qu’il ait été entièrement vacciné.

Le plan de prévention annoncé le 15 juillet a alors été mis en œuvre, et il a été possible de vérifier et de retrouver les personnes ayant été en contact avec le membre du public en question, notamment grâce à la personnalisation des billets mis en place par le plan de prévention du Festival de Salzbourg. 44 personnes ont ainsi été contactées par les autorités.

Suite à cela, le directeur général Lukas Crepaz a déclaré dans un communiqué : « Après cet événement malheureux, nous avons décidé avec les autorités sanitaires et notre conseil d'experts que nous mettrons désormais en œuvre le prochain niveau de sécurité décrit dans le plan de prévention : à partir de demain, le port de masques faciaux FFP2 est obligatoires pour tous les visiteurs dans tous les lieux de représentation ». Pour mémoire, les principaux vaccins administrés en Europe assurent un taux de protection de l’ordre de 70% à 95% contre les formes symptomatiques du virus, mais n’immunisent pas contre la Covid-19. Raisons pour laquelle l’application des gestes barrières reste recommandée dans les lieux publics, que l’on soit vacciné ou non.

Par ailleurs, le festival a annoncé qu’il adapterait son plan de prévention à l’évolution de la pandémie, ce que Lukas Crepaz avait déjà expliqué pour l’ouverture de cette édition : « Le plan de prévention actuel est continuellement adapté pour suivre et respecter les développements actuels, en collaboration avec notre conseil d’experts-conseils ».

| Imprimer

Commentaires

Loading