Rencontre avec Pretty Yende : chanter la Traviata pour la première fois

Xl_pretty-yende-la-traviata-2019-opera-garnier-role-debut-violetta-valery

On l’a noté, l’Opéra Garnier donne actuellement les dernières représentations de sa nouvelle production de la Traviata – dans une mise en scène imaginative signée par Simon Stone, saluée par la critique. Mais la production est tout aussi notable pour sa distribution, notamment emmenée par Pretty Yende dans le rôle-titre, qui interprète ici le rôle de Violetta Valéry pour la première fois sur scène.
À l’occasion d’un entretien vidéo accordé à Alain Duault, la jeune soprano sud-africaine revient sur son parcours et ses aspirations, mais aussi et surtout sur les enjeux de cette prise de rôle : Violetta est un rôle emblématique du répertoire, qui ne s’aborde pas à légère dans une carrière (« ni trop tôt, ni trop tard »). Pretty Yende évoque notamment sa préparation, que ce soit avec le metteur en scène Simon Stone ou le chef d’orchestre Michele Mariotti.

L'entretien est enregistré en anglais, mais un sous-titrage francophone est disponible dans les options de la vidéo. 

Cet entretien est la version longue d'une interview réalisée et diffusée dans le cadre du programme Viva l’Opéra!, qui assure régulièrement la captation et la retransmission d’opéras dans les salles de cinéma UGC. Le programme des retransmissions d'opéras à venir est disponible sur le site de Viva l’Opéra!.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading