Plácido Domingo reconduit à la tête de l’Opéra de Los Angeles jusqu’en 2019

Xl_domingo

Infatigable après 55 ans de carrière et malgré des ennuis de santé – surmontés – depuis quelques années (on se souvient de l’embolie pulmonaire qui l’a obligé, l’année dernière, à annuler plusieurs représentations), Plácido Domingo continue de chanter sur les grandes scènes lyriques mondiales, de diriger son orchestre ou de promouvoir son art et les jeunes talents de l’opéra – comme ambassadeur de bonne volonté de l'Unesco ou lorsqu’il organise le concours Operalia.
Mais Plácido Domingo est aussi directeur général de l’Opéra de Los Angeles depuis 2003 – après y avoir chanté pour la première fois en 1967, en avoir été le consultant artistique depuis 1984, puis le directeur artistique de 2001 à 2003. Et par voie de communiqué, l’établissement californien indique aujourd'hui avoir reconduit son directeur général pour cinq ans, jusqu’au terme de la saison 2018-2019.

La Traviata à l'Opéra de Los Angeles

Selon Marc Stern, président de l’Opéra de Los Angeles, « Plácido Domingo a fait de Los Angeles une capitale lyrique d’envergure mondiale », tout en se disant « toujours impressionné par la vision artistique » de son directeur, « son énergie débordante et le plaidoyer passionné dont il fait preuve au quotidien à l’égard de la musique, des arts et de l’éducation ».
On le constatera de nouveau dès samedi prochain. L’Opéra de Los Angeles ouvrira sa saison 2014-2015 le 13 septembre prochain avec une Traviata mise en scène par Marta Domingo, que l’épouse du ténor espagnol (aujourd’hui baryton) transpose dans les années 30. Aux côtés de Nino Machaidze dans le rôle de Violetta, Plácido Domingo sera à nouveau sur scène dans celui de Giorgio Germont.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading