L’Opéra de Dijon se lance dans le financement participatif

Xl_2016-12-13_091936

Après l’Opéra de Paris pour ses travaux de restauration il y a plusieurs années, l’Opéra Comique l’année dernière pour Kein Licht (qui a par ailleurs remporté le prix Fedora), c’est au tour de l’Opéra de Dijon de faire appel aux dons du public. Si le Comique proposait de devenir producteur de l’œuvre, la maison dijonnaise invite quant à elle à « habiller ses chanteurs »…

En effet, l'Opéra de Dijon a lancé depuis deux semaines environ une campagne de financement participatif (ou crowdfunding), non pas pour une production entière mais pour la réalisation d’une partie des costumes d’un des opéras prévus cette saison, et pas des moindres puisqu’il s’agit de La Flûte enchantée donnée du 17 au 25 mars 2017. La mise en scène signée David Lescot transportera l’opéra de Mozart dans un monde de post catastrophe écologique, ce qui inspire à Marianne Delayre des costumes aux allures de recyclage, créant des vêtements à partir de restes d’étoffes, de matériaux récupérés (bouteilles en plastique vides, chambres à air, etc.).
Dans cet esprit, l’Opéra de Dijon lance un appel aux dons ainsi que le #habilleznoschanteurs. Le principe est simple et dévoile l'une des réalités de l’opéra : son coût. On peut donc lire sur le site : 

« Le budget total de la réalisation des costumes de La Flûte enchantée s’élève à 55 000 €. Nous souhaitons rassembler à vos côtés la somme de 10 000 €, représentant l’achat des matières premières complémentaires, les heures de travail de deux couturières, d’une plasticienne et d’un accessoiriste qui travailleront à la création et à la réalisation des masques et costumes des 7 créatures ».

Pour ce faire, la maison a mis en place une page sur Commeon (anciennement Culture Time) où il est possible de faire des dons allant de 10 à 1000 euros mais également avec la possibilité de faire un don libre. S’ajoute à la déduction fiscale différentes contreparties en fonction de la somme donnée. Dès 10 euros, le nom du donateur apparaîtra dans le programme de salle et sur le site de l’opéra. Pour 50 euros, on repartira également avec le Tote Bag de la Flûte enchantée, un sac en toile à l’effigie de l’œuvre. Bien entendu, plus le don est important, plus les contreparties s’accumulent : rencontre avec l’équipe artistique, programme dédicacé, invitation à la générale ou encore 45 min en immersion sur le plateau en compagnie des régisseurs de scène pour découvrir l'envers du décor – pour mieux impliquer les donateurs les plus généreux au processus de création de la production. 
Au moment de la rédaction de cet article, 25 mécènes ont déjà permis de récolter 1570 euros et il reste 49 jours pour mener le projet à bien.

Si vous souhaitez vous aussi participer à cette aventure et à l’enchantement de la Flûte, rien de plus simple : le don se fait en un clic à cette adresse. Vous pourrez également vous y tenir informé de l’avancée du projet, de même qu’en suivant la chaîne YouTube de l’opéra

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading