Actualités liées à Staatsoper Berlin

L_berlin-opera-2020-2021-staatsoper-deutsche-oper-komische-oper

2020-2021 : les promesses d’une nouvelle saison berlinoise

On ne découvre pas au printemps 2020 les nouvelles saisons des maisons d’opéra avec autant de joie anticipée que les autres années. Il en va de la saison berlinoise comme des autres : tous les projets annoncés pourront-ils avoir lieu comme prévu ? Il nous faut donc lire les publications des trois opéras berlinois pour ce qu’elles sont : des promesses de papier, que la réalité se chargera sans doute...


L_berlin-saison-2017-2018

Berlin 2017/2018 : saison multicolore pour paysage en transition

Cette fois, c’est sûr, le chantier est fini : la Staatsoper de Berlin revient à Unter den Linden, les Champs-Élysées berlinois, le 3 octobre prochain – même s’il faudra attendre décembre pour que tous les travaux soient finis et que la maison reprenne un fonctionnement normal. Opera-Online fait le point sur ce que la nouvelle saison lyrique berlinoise a à proposer aux spectateurs, à la Staatsoper comme dans les...


L_staatsoper-unter-den-linden

La Staatsoper Berlin prépare sa réouverture après sept ans de travaux

Avec ses trois maisons d’opéra d’envergure (la Komische Oper, la Deutsche Oper et la Staatsoper), Berlin est évidemment l’une des principales capitales lyriques d’Europe, que ce soit au regard du foisonnement de son offre, de sa diversité (entre œuvres de répertoire et créations) ou des interprètes de premiers plans qu’elle accueille sur ses scènes. Pour autant, cette offre peine à pleinement...


L_xl_berlin1516

Berlin 2016/2017 : innovation et grandes voix toujours

La scène lyrique berlinoise, avec ses trois grandes scènes, est toujours et encore la plus riche du monde, pour un public certes moins vaste que dans de plus grandes métropoles, mais passionné et connaisseurs. Des dizaines d’opéras en une saison, parfois dans plusieurs productions au choix, et des tarifs imbattables à ce niveau de qualité : que demander de mieux ? La palme de l’originalité revient, c’est...