Les artistes lyriques se retirent des concerts en Russie

Xl_beczala_garanca_russie

Si nous voyons depuis plusieurs jours les maisons lyriques et festivals à travers le monde se positionner contre la guerre russo-ukrainienne en excluant de leur programmation les artistes soutenant Vladimir Poutine (à commencer par Valery Gergiev qui vient également d’être remercié du festival d’Edimbourg), des artistes prennent également position en annulant leurs dates prévues en Russie.

C’est notamment le cas de Joseph Calleja qui a supprimé de son calendrier ses dates au Théâtre Bolchoï, ou encore du chef Ingo Metzmacher qui a annulé tous ses engagements en Russie.

Viennent s’ajouter à présent la mezzo-soprano lettone Elīna Garanča et le ténor polonais Piotr Beczala. La première, sur les réseaux sociaux, s’est publiquement déclarée contre cette guerre et annonce s’être « complètement retirée de tout futur concerts en Russie ». Elle ajoute qu’à « la lumière de la guerre initiée par le régime russe contre la nation démocratique et indépendante d’Ukraine et contre la société ouverte européenne dans son ensemble », il serait « irresponsable et hautement immoral » d’associer son nom à tout événement, quel qu’il soit, se déroulant dans un tel pays. Elle poursuit en expliquant ne pas pouvoir « soutenir ceux qui soutiennent Poutine et son régime, même s'ils sont piégés et dans l’incapacité de formuler une déclaration ouverte et honnête : en tant que lettonne, sachant ce qu'est une invasion et une occupation, moi qui suis une mère et qui enseigne à mes enfants le sens de la moralité, je me tiens debout avec ma voix pour la liberté et l'indépendance de l'Ukraine ! La guerre n'est PAS une solution ! La musique doit certes unir, et que serait le monde sans échanges culturels entre les uns et les autres, mais, comme l'histoire l'a montré, nous pouvons et devrions être en mesure de choisir l'idéologie des dirigeants politiques à suivre ! »

Le second déclare pour sa part : « Je ne suis pas un politicien et je n'ai aucune influence sur les décisions politiques. Mais je suis un artiste et je peux utiliser ma voix pour exprimer mon opposition à la guerre qui se déroule juste de l'autre côté de la frontière de ma patrie bien-aimée. J'ai malheureusement décidé d'annuler mon concert avec l'Orchestre symphonique national des jeunes de Russie, qui était prévu le 25 mai à Moscou. Je sais que beaucoup de mes fans russes attendaient ce concert avec impatience, mais c'est la seule bonne décision au vu des événements actuels, et en accord avec ma conscience. Nous ne sommes pas impuissants ! Chacun de nous peut exprimer son opposition à voix haute. Chacun de nous peut apporter de l'aide au mieux de ses capacités. À ce stade, je voudrais souligner à quel point je suis fier de mes compatriotes qui aident et accueillent des dizaines de milliers de citoyens ukrainiens qui fuient la guerre ! Polonais vous êtes grands ! Unité et solidarité pour l'Ukraine ! »

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading