L'Autriche se confine de nouveau, les maisons d'opéras s'organisent

Xl_wiener-staatsoper_confinement-autriche

Depuis maintenant quelques semaines, l’Autriche fait face à une augmentation significative des cas de contaminations. Une situation sanitaire jugée suffisamment préocuppante pour conduire les autorités locales à décréter d’abord un confinement touchant les deux millions d’Autrichiens non vaccinés (depuis lundi dernier), puis un confinement général du pays à compter de ce lundi 22 novembre et jusqu’au 12 décembre inclus – et en attendant une obligation vaccinale qui doit entrer en vigueur à partir du 1er février 2022.

Les Autrichiens sont donc invités à rester chez eux (le télétravail est encouragé, les sorties sont tolérées pour les achats essentiels mais aussi pour s’aérer), et les commerces dits non essentiels ou les lieux de culture ne pourront plus accueillir de public.

En conséquence, l'Opéra d'Etat de Vienne mais aussi le Volksoper de Vienne et le Theater an der Wien sont contraints de fermer leurs portes à partir de ce lundi 22 novembre et jusqu’au 12 décembre – l’Opéra d’Etat de Vienne donnera donc ce lundi une dernière représentation de sa production du Vaisseau Fantôme avec Bryn Terfel.

Pour autant, si le confinement interdit l’accueil du public, la mesure autorise le maintien des répétitions. L’Opéra d’Etat de Vienne annonce donc poursuivre ses activités (presque) normalement. Sa nouvelle production de Don Giovanni, qui marque le début d'un cycle Mozart / Da Ponte confié au metteur en scène Barrie Kosky et au chef Philippe Jordan, sera donnée le 5 décembre sans public, mais retransmise en direct à la télévision autrichienne sur ORF III – l’initiative s’inscrit dans la continuité des retransmissions organisées lors des précédents confinements autrichiens.

De même, les répétitions se poursuivront pour la reprise de Don Carlo dirigée par Franz Welser-Möst et avec Asmik Grigorian mi-décembre, ou encore pour Peter Grimes avec Jonas Kaufmann, Bryn Terfel ou Lise Davidsen (qui doit être donné fin janvier 2022). Le Wiener Staatsoper est néanmoins contraint d'annuler certaines de ses autres productions, comme L'Elixir d'amour ou Don Pasquale pour des « raisons organisationnelles ».

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading