La Scala victime des conséquences du coronavirus

Xl_teatro-alla-scala-interior

Depuis maintenant plusieurs semaines, de nombreux pays notamment en Asie sont confrontés à la propagation du virus SARS-CoV-2 (le Coronavirus). S’il est jugé « rarement mortel » par les autorités médicales, il n’en est pas moins « très contagieux » et se répand à travers le monde. Ce weekend, les premiers cas européens importants ont été diagnostiqués dans le nord de l’Italie, qui compte d'ores et déjà quelque 150 contaminations avérées et trois décès de « patients fragilisés ».

En conséquence, les autorités locales annoncent la mise en place de mesures de précaution visant à limiter la propagation du virus, qui consistent principalement à limiter les rassemblements de foule. Le célèbre carnaval de Venise a été écourté, les écoles et universités italiennes sont fermées jusqu’au 1er mars et il en va de même de plusieurs institutions sportives ou culturelles, comme la Scala de Milan – après la mise en quarantaine de onze communes de Lombardi, au sud de Milan.

La maison italienne a en effet informé via son compte Twitter « qu'en relation avec l'évolution de la propagation du Coronavirus, les représentations du Teatro alla Scala sont suspendues par précaution dans l'attente des dispositions des autorités compétentes. » Une information qui, pour l'heure, n'apparaît pas encore clairement sur le site officiel de la Scala.

Le récital d’Aleksandra Kurzak qui devait se tenir hier soir a été annulé, ainsi que celui du pianiste Maurizio Pollini initialement prévu ce soir, de même que les représentations d'Il Trovatore et Il Turco in Italia actuellement à l'affiche. Il en va de même pour les répétitions de Salome, pour l'instant suspendues, en attendant les premières représentations de la production le mois prochain. Les spectateurs souhaitant se faire rembourser leur billet ou en quête de plus amples informations concernant la programmation de la Scala sont invités à contacter le théâtre milanais par email ([email protected]) ou téléphone au +39 02 72 003 744.

Le Teatro Regio de Parme a également annoncé la suspension de ses représentations jusqu'au 1er mars, mais aussi celles des visites guidées et de la billetterie sur place afin de restreindre au maximum les risques de contamination. Toutefois, depuis hier, les annonces de suspention se multiplient dans les villes italiennes (Milan, Parme, mais aussi Venise, Bergame, Brescia,...) La liste des institutions et productions touchées pourrait donc s'allonger encore.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading