La saison 2014-2015 de l'Opéra national de Bordeaux est en ligne

Xl_gt

Avec plus de 150.000 spectateurs cette année, l'Opéra national de Bordeaux se place parmi le trio de tête des institutions musicales françaises qui proposent le plus grand nombre de concerts, et Thierry Fouquet - directeur général de la maison bordelaise - vient d'annoncer une augmentartion de 17% d'activité pour la saison 2014-2015 (qui vient d'être mis en ligne sur son site officiel). L'inauguration du magnifique Auditorium dont s'est doté la ville l'an passé n'y est pas pour rien, et rencontre un formidable succès, avec un taux de remplissage de 80%.

La nouvelle saison (lyrique) mettra en avant la création contemporaine, avec trois titres sur les huit proposés. D'abord, les 23 et 25 octobre, La Légende d'Iseult, qui proposera une version remaniée et (très) réduite du fameux Tristan und Isolde de Richard Wagner, imaginée par le compositeur Jean-Pierre Arnaud. L'ouvrage verra le retour de la soprano chouchou de la maison, Mireille Delunsch, aux cotés d'Eric Huchet. Du 23 au 27 novembre, c'est le poignant Pierrot Lunaire d'Arnold Schönberg -  ouvrage pour soprano et cinq instruments créé à Berlin en 1912 - qui sera défendu par la célébre cantatrice américaine Julia Migenes. La proposition scénique, un « dispositif visuel et sonore interactif », sera confiée au suisse Stefan Grögler, tandis que Nicolas Farine tiendra la baguette. Viendra ensuite (du 21 au 25 janvier), Le Journal de Nijinsky, du compositeur allemand Detlev Glanert, basé sur les carnets rédigés par l'ex-étoile des Ballets russes. Dirigé par le jeune chef originaire de Singapour Darrel Ang – lauréat du cinquantième Concours international de Besançon -, l'ouvrage sera mis en scène par Carolyn Sittig, qui avait assisté Laura Scozzi sur la formidable production maison de La Flûte enchantée il y a quatre ans.

Mais la saison débutera avec un des titres les plus courus du répertoire, la lachrymale Bohème de Giacomo Puccini (du 26 septembre au 4 octobre). Le nouveau directeur musical de la maison, l'excellent chef américain Paul Daniel, dirigera là son premier ouvrage lyrique à Bordeaux, qui sera interprété par une double distribution : Sébastien Guèze et Nathalie Manfrino alterneront ainsi avec Dimitri Pittas et Elaine Alvarez, dans les rôles de Mimi et Rodolfo. La production – signée par Laurent Laffargue – est une reprise de 2006.

Les 18, 20 et 22 février, également dirigé par Paul Daniel, mais en simple version de concert, le chef d'oeuvre de Berlioz La Damnation de Faust résonnera dans la grande salle de l'Auditorium. La distribution s'avère alléchante, avec le magnifique ténor américin Eric Cutler dans le rôle-titre, la mezzo française Géraldine Chauvet en Marguerite, et Laurent Alvaro en Méphistophélès. Du 26 mars au 7 avril, toujours à l'Auditorium et toujours dirigé par Paul Daniel, l'Opéra de Bordeaux montera une nouvelle production de Tristan und Isolde de Wagner, signée par Giuseppe Frigeni, qui avait jadis monté - au Grand-Théâtre - un mémorable Macbeth de Verdi. Une distribution internationale réunira Christian Voigt (Tristan), Alwyn Mellor (Isolde), Janina Baechle (Brangäne), Brett Polegato (Kurwenal) ainsi que l'une des meilleures basses françaises du moment, Nicolas Courjal, dans le rôle du Roi Marke.

En résidence à Bordeaux, Raphaël Pichon et son Ensemble Pygmalion rendront hommage à Jean-Philippe Rameau en donnant, du 18 au 26 avril, son opéra Dardanus. La régie sera confiée à l'homme de théâtre français Michel Fau, et permettra d'entendre, entre autres, la merveilleuse soprano canadienne Karina Gauvin, son compatriote Frédéric Antoun, le prometteur baryton bordelais Florian Sempey, mais aussi le formidable baryton italien Nahuel di Pierro.

Enfin, la saison se cloturera par le chef d'œuvre absolu du belcanto que constitue la Norma de Bellini. D'origine sud-africaine - mais installée à Bordeaux -, la magnifique soprano de renommée internationale Elza Van den Heever - qui vient de triompher ici-même dans le rôle-titre d'Anna Bolena de Donizetti - interprétera le rôle de la fameuse druidesse. Elle sera entourée d'Andrea Carè (Pollione), Jennifer Holloway (Adalgisa), James Cresswell (Oroveso) et Marie Karall (Clotilde). Dirigée par John Fiore, la production sera, quant à elle, signée par le metteur en scène new-yorkais Christopher Alden.

Bref, la saison 2014-2015 de l'Opéra de Bordeaux... ça fait envie !

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading