The Winter's Tale - The Winter's Tale

Informations Description
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Compositeur :Ryan Wigglesworth
  • Librettiste :Ryan Wigglesworth
  • Année de création :2017
  • Lieu de création :Royaume-uni
  • Nombre d'acte :3
  • Langue originale :Anglais
  • Maison d'opéra de la production originale :English National Opera

Description de l'Œuvre

Description Acte 1 Acte 2 Acte 3

The Winter's Tale est l’adaptation opératique de la pièce de William Shakespeare, Le Conte d’hiver. Commandée par l’English National Opera et créée en mars 2017, elle résulte de la collaboration entre le compositeur Ryan Wigglesworth (également aux commandes du livret) et le metteur en scène Rory Kinnear, déjà familier de l’univers du dramaturge anglais. La musique et le chant prennent une place majeure dans la pièce originelle et constituent un biais pour transmettre la notion de liberté en Bohême, dans un environnement naturel épargné par l’homme, en contraste avec le royaume de Sicile, contrôlé par un despote cruel. De ces deux univers naît la raison d’être de ce texte avant-gardiste encore d’actualité, qui rend possible l'adaptation de 2017 aux thèmes de notre époque contemporaine (la place de la femme dans la société, la géopolitique post-soviétique, notamment), tout en exacerbant les émotions inhérentes à tout opéra.
Chaque personnage bénéficie en outre d’une évolution propre. Perte, regret, rédemption, courage et espoir rendent cette œuvre universelle.
Le temps prend également une place prépondérante au fil du spectacle : une ellipse de 16 ans entre le premier et le deuxième acte, les remords de Léonte de la mort passée de son épouse, et les distorsions entre le temps suspendu des personnages plus âgés (attachés à leurs erreurs passées), et le temps qui passe continûment à une autre échelle pour les protagonistes les plus jeunes (avides d’une vie nourrie de nouveaux horizons). La démarche artistique de l’English National Opera réside enfin dans le décloisonnement de l’opéra, afin de le rendre accessible au public anglophone (très familier avec l’univers de Shakespeare) qui n’a pas l’habitude de s’y rendre.

Résumé

Léonte, roi de Sicile, fait emprisonner son épouse Hermione, croyant que l’enfant dont elle est enceinte n’est pas le sien, mais celui de Polixène, roi de Bohême. Hermione décède lorsqu’elle apprend que la mort de leur premier fils. Perdita, le bébé d’Hermione, est élevée par des bergers en Bohême, hors du royaume de Sicile.

Seize ans passent, et Perdita tombe amoureuse de Florizel, le fils de Polixène. Sous le courroux de ce dernier, qui apprend l’idylle, les jeunes amants parviennent à s’échapper en Sicile, où ils sont reçus par Léonte, souffrant toujours de la perte d’Hermione et de son fils. Léonte découvre finalement que Perdita est sa fille, et se réconcilie avec Polixène.

Acte 1

Léonte, roi de Sicile, est persuadé que son vieil ami Polixène, roi de Bohême, a une liaison avec son épouse enceinte, Hermione. À la naissance de l’enfant, il demande à l’exiler dans un autre royaume, convaincu que Polixène en est le véritable père. Hermione est jugée par un oracle envoyé par le dieu Apollon pour annoncer la décision. Pendant ce temps, on annonce que Mamillius, le premier enfant de Léonte et Hermione, est décédé. Hermione, anéantie, succombe à son désespoir, et meurt. La reine ayant expiré, l’enfant récemment née – répondant au nom de Perdita – est abandonnée au large des côtes de Bohême.

Acte 2

Seize ans plus tard, dans la campagne de Bohême, Perdita, alors adoptée et élevée depuis lors par un couple de bergers, tombe sous le charme du fils de Polixène (sans connaître sa véritable identité) : Florizel. A l’occasion de la fête du printemps, Polixène, sous un masque, assiste à la demande en mariage de son fils à Perdita. Furieux, il quitte son costume, et déshérite Florizel, tout en menaçant de tuer Perdita. Le jeune couple parvient à s’échapper en Sicile.

Acte 3

Léonte, toujours empli de remords quant à la mort de son épouse et de son fils après seize ans, accueille Florizel et Perdita à la cour de Sicile. Il découvre que Perdita est la fille qu’il a perdue. Paulina, la dame d’honneur d’Hermione, mène le groupe, incluant Léonte et Polixène, à présent réconciliés, vers une statue d’Hermione.

Commentaires

Loading