Elena - Elena

Informations Description
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Compositeur :Francesco Cavalli
  • Librettiste :Giovanni Faustini
  • Année de création :1659
  • Lieu de création :Italie
  • Nombre d'acte :4
  • Langue originale :Italien
  • Maison d'opéra de la production originale :Teatro San Cassiano

Description de l'Œuvre

Description Prologue Acte 1 Acte 2 Acte 3

Tout comme Claudio Monteverdi l’avait été quelques années auparavant, Francesco Cavalli devint en 1668 « maestro di capella » de la basilique Saint Marc de Venise. Durant plus de trente ans, il fut un représentant majeur de l’opéra vénitien, notamment après la disparition de Monteverdi en 1642. En collaboration avec le librettiste Giovanni Faustini, il composa dix ouvrages, dont le fameux Calisto, avant que ce dernier ne décède. Niccolo Minato reprit dès lors l’ébauche du livret d’Elena et le compléta. Créé au Teatro san Cassino de Venise le 26 décembre 1659, Ce « dramma per musica » fut repris à Palerme en 1661. Malgré le succès qu’il rencontra, il tomba dans l’oubli et ne fut plus représenté jusqu’au XXIe siècle.
Elena est un véritable opéra comique qui s’amuse des métamorphoses et travestissements des personnages, évoluant entre quiproquo, retournements et tragédie. Des « lazzi », ces plaisanteries burlesques dont le public vénitien raffolé, se mêlent aux « lamenti », ces chants d’amour plaintifs, et forment une partition d’une grande puissance expressive et d’une forte intensité émotionnelle. 

Résumé
Hélène de Spartes, est considérée comme la plus belle femme du monde. Thésée, roi d’Athènes, le prince grec Ménélas et le prince de Tégée, Ménestée se consument tout les trois d’amour pour la grande séductrice grecque. Les parodies et les drames vont alors se succéder, les confusions et les lamentations se suivre, contés et incarnés par des personnages, bouffons, pittoresque, tragiques et travestis qui se croisent, s’affrontent et se réconcilient dans un vaudeville où se reflètent les mœurs légères de la Venise baroque.

Prologue

Elena (soprano), la fille de Jupiter est promise au prince grec Menelao (contre-ténor- sopraniste) par les trois déesses Giunone, Pallade et Venere (soprano, mezzo-soprano, soprano), jusqu’à ce que la Discordia (contre-ténor), déguisée en Pace, sème la zizanie et déjoue l’harmonie de leur plan. 

Acte 1

Protégé par Nettuno (basse) son père, Teseo (ténor), accompagné de son ami son ami Peritoo (contre-ténor), a décidé d’abandonner Ippolita (mezzo-soprano), et d’enlever Elena qu’il veut épouser. Ils accostent à Sparte, où Ménéalo, s’est travesti en Amazone du nom d’Elisa, flanqué de son serviteur Diomède (ténor), lui même déguisé en marchand d’esclaves, pour approcher Elena. Ils sont introduits tous deux auprès du roi Tindaro (basse) par le bouffon Iro (ténor).Eléna s’éprend de Ménélao-Elisa, mais contre toute attente, Tyndare, Iro et Peritoo tombent aussi tous trois amoureux de la belle lutteuse. Teseo et Peritoo s’emparent d’Elena et d’Elisa et sont poursuivit par Iro, Diomède et Euripilo (contre-ténor), le confident de Tindaro.

Acte 2

Nos quatre fugitifs se réfugient chez Créonte (ténor), le roi de Tégée. Son fils Menesto (mezzo-soprano), tombe à son tour sous le charme d’Elena, qui elle même est séduite par Téseo, au grand désespoir de Menelao qui feint d’aimer Peritoo. Sur ces entrefaites, Ippolita, promise à Teseo, et sa suivante Eurite (mezzo-soprano) arrivent en tenues d’Amazone. Elles sont suivit de Tindaro, venu châtier le rapt de sa fille putative. Menesteo tente, en vain de susciter l’amour d’Eleano ; face à son refus, il songe avec son confident Antiloco (baryton) à supprimer son rival Teseo. Plus loin, Menelao simule un assoupissement et déclare ainsi dans son sommeil, sa flamme à Elenao qui s’est avancée. Eveillé, il avoue à sa bien-aimée interloquée, sa véritable identité. Elle s’abandonne alors au dieu Amore pour décider de son sort. Au bord du rivage, Castore (soprano) et Polluce (contre-ténor) débarquent pour libérer leur sœur.

Acte 3

Amour a choisi : Eleano s’abandonne à Menelao dans une forêt. Ils décident ensuite de fuir ensemble. Non loin de là, Ippolita découvre Teseo endormi. Attendrie, elle abandonne l’idée de le tuer et met en déroute Menesteo et son confident, venus à leur tour supprimer Teseo. Ce dernier, réveillé en sursaut accuse Ippolita d’avoir voulu l’assassiner et la chasse. Plus tard, au Palais de Créonte, Teseo repousse une fois encore Ippolita qui lui a révélé son identité. Menesteo  et Antiloco sont arrêtés par Creonte, pour avoir décider d’éliminer Teseo. Elena dissimule son amour pour Menelao en s’adressant à Teseo. Entre alors, Castore et Polluce. Comme Teseo et son compagnon veulent empêcher les deux amants de fuir, Ippolitta s’interpose et crie vengeance. A son tour, Teseo l’accuse mais Creonte rétablit la vérité et désigne les coupables.
Dès lors, Teseo est conquit par la force des sentiments d’Ippolita, et Menelao, redevenu prince de Crète peut épouser Eleano, sous les yeux dépités de Peritoo. Les couples enfin réunis chantent leur bonheur.

Commentaires

Loading