Armin Jordan

Informations Biographie
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Nom :Jordan
  • Prénom :Armin
  • Date de naissance :09/04/1932
  • Date de décès :20/09/2006
  • Nationalité :Suisse
  • Professions :Chef d'orchestre

Biographie

Armin Jordan est un chef d'orchestre suisse, né le 9 avril 1932 à Lucerne et mort le 20 septembre 2006 à Zurich.
Il fait des études de lettres, de droit et de théologie au Collège St Michel à Fribourg, puis décide de se consacrer uniquement à la musique et suit des cours aux Conservatoires de Lausanne et de Genève.
Il fonde un petit orchestre à l'âge de 17 ans à Fribourg, avant de débuter sa carrière dans les théâtres-opéras de Bienne, Saint-Gall, Soleure et les opéras de Zurich et de Bâle.
D'abord directeur artistique et chef de l'Orchestre de chambre de Lausanne (1973-1985), il s'installe à Paris où il devient chef d'orchestre de l'Ensemble orchestral de Paris (1986-1992).
Durant tout cette période, il demeura chef de l'Orchestre de la Suisse romande et ce jusqu'en 1997.
En 1982, il interprète le rôle d'Amfortas dans le film Parsifal de Hans Jurgen Syberberg. Bien qu'il ne chante pas, il en impose par sa prestance. De plus, il réalise la bande originale du film, propulsant à un niveau international l'Orchestre de chambre de Lausanne.
Il connait de nombreux succès au Grand Théâtre de Genève en dirigeant des opéras tels que La Bohème, Così fan tutte, Don Giovanni, Les Noces de Figaro, Madame Butterfly ainsi que Parsifal, Tristan et Isolde...
Chef d'orchestre reconnu et renommé dans l'Europe entière, il est invité au début des années 2000 dans de nombreux orchestres : l'Orchestre de Paris, l'Orchestre radiophonique national de Hollande, l'Orchestre de la Suisse romande, l'Orchestre de chambre de Lausanne, l'Orchestre de la Tonhalle de Zurich, ainsi que les Orchestres symphoniques de Nancy, Bâle, Montpellier et Monte-Carlo.
Nombre de ses représentations ont été enregistrées et il a reçu plusieurs grands prix discographiques français, anglais, allemands et américains.
Il est décoré de la Légion d'Honneur en 2000.
Il décède à l'âge de 74 ans, le 20 septembre à Zurich, à la suite d'une syncope au cours d'une représentation à Bâle de L'Amour des trois oranges de Sergueï Prokofiev.


Divers & citation


C'était un homme humble, très humain et d'une grande franchise, il n'a jamais été attiré par le show-buisness, et ne vivait que pour la musique.
Il était à l'aise avec tous les styles et toutes les origines d'opéras. Bien qu'il demeure très attaché à l'œuvre de Richard Wagner, certains laissent entendre que ses Wagner sonnaient français et non allemand.

A sa mort, le journal Le Figaro le qualifie de "Serviteur atypique de la musique".

«Je n'ai pas peur de mourir. Mais je n'ai pas envie de ne plus vivre. Ne plus être là… Ne serait-ce que pour entendre un quatuor de Brahms!»

Commentaires

Loading