Vladimir Galouzine

Informations Agenda Professionnel Biographie & roles
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

Agenda Professionnel

Dates
Personnages
Lieux

29 novembre 2015

03 décembre 2015

06 décembre 2015

09 décembre 2015

12 décembre 2015

16 décembre 2015

Agrippa von Nötti...

L'Ange de Feu

22 janvier 2013

25 janvier 2013

28 janvier 2013

31 janvier 2013

03 février 2013

06 février 2013

09 février 2013

Prince Andrei Kho...

La Khovantchina

19 janvier 2012

23 janvier 2012

26 janvier 2012

29 janvier 2012

31 janvier 2012

03 février 2012

06 février 2012

Biographie

Né à Rubtsowsk, Vladimir Galouzine étudie le chant au Conservatoire de Novossibirsk. Alors qu’il travaille depuis un an à l’Opéra de Chambre de Saint-Pétersbourg, il est remarqué par Valery Gergiev et engagé par le prestigieux Kirov, avec lequel il participe à de nombreuses tournées dans le monde entier. Avec eux, il interprète les grands rôles de l’opéra russe : Hermann (La Dame de Pique), Grigori (Boris Godounov), rôle-titre de Sadko, Grichka (La Légende de la ville invisible de Kitège), Vladimir (Le Prince Igor), Le Prince André Khovanski (La Khovanchtchina) et Sergueï (Lady Macbeth de Mzensk), ainsi que certains grands rôles du répertoire italien : Otello, Radamès (Aïda), Don Carlos, Cavaradossi (Tosca) et Pinkerton (Madame Butterfly).
Toujours avec le Kirov, Vladimir Galouzine fait ses débuts au Metropolitan de New York, avec La Dame de Pique et Boris Godounov. Dans le cadre de sa collaboration avec le Kirov, il enregistre Le Prince André Khovanski (La Khovanchtchina), Sadko, Agrippa (L’Ange de Feu), Alexei (Le Joueur) et Grigori (Boris Godounov).
En 1994, Vladimir Galouzine fait ses débuts à l’Opéra d’Amsterdam (Lady Macbeth de Mzensk), où il chante aussi Rodolpho (Luisa Miller) durant la saison suivante. Au cours de la même année, il chante au Metropolitan dans des productions de Lady Macbeth de Mzensk, suivie du Joueur de Prokofiev, de Turandot et d’Otello. Depuis, il s’est produit au Teatro alla Scala de Milan, au Staatsoper de Vienne, ainsi qu’au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles. C’est avec le rôle de Calaf (Turandot) qu’il fait ses débuts au Teatro Real Madrid, ainsi qu’aux Chorégies d’Orange et avec Boris Godounov qu’il chante pour la première fois au Festival de Pâques de Salzbourg sous la direction de Claudio Abbado (retransmis par la chaîne ARTE).
En 1999, Vladimir Galouzine remporte un vif succès à Amsterdam, à Florence et à Paris dans une nouvelle production de La Dame de Pique, chantant son rôle favori : Hermann.

Répertoire

Hermann

Prince Andrei Khovanski

Agrippa von Nöttingen

Commentaires

Loading