Les mots de l'opéra : Cour ou Jardin ?

Xl_mots-de-lopera-cour-jardin

Nous reprenons notre tour d’horizon vidéo du vocabulaire de l’opéra en nous intéressant cette semaine aux notions de Cour et de Jardin, pour désigner les côtés droit et gauche d'une scène de théâtre ou d'opéra, mais aussi aux origines de cette insolites double expression. 

Cour / jardin : « On entre à jardin », « on sort à cour » : le public qui entend ces expressions peut être interloqué. En fait, c’est en France la désignation, dans tous les théâtres, des deux côtés de la scène. Mais, pourquoi ne pas dire « gauche » et « droite » ? Tout simplement parce que la « gauche » et la « droite » ne sont pas du même côté si l’on est en scène, tourné vers les spectateurs, ou regardant vers le fond de scène, ou, pire, sur les côtés.

On désigne donc le côté gauche, vu de la salle, comme le côté jardin, le côté droit étant le côté cour. Pourquoi cette dénomination ? Parce que, du temps où la Comédie Française, à partir de 1770, était installée au palais des Tuileries, la salle donnait d’un côté sur le jardin des Tuileries, de l’autre sur la cour du Louvre. 

Mais, comme pour bâbord ou tribord, on peut avoir une hésitation. Un bon moyen mnémotechnique est de s’asseoir en pensée dans la salle et de dire « Jésus Christ » (J à gauche, C à droite) – ou, si l’on est athée, « Jules César » : ça marche aussi.
Les machinistes du côté cour sont appelés les couriers et ceux du côté jardin les jardiniers.

 

| Imprimer

Commentaires

Loading