Le « Sacrifice » de Cecilia Bartoli à Salzbourg en 2013

Xl_salzbourg-pentecote-2013

Tout au long de ce week-end, du 25 au 28 mai, Salzbourg vibre au rythme de l’édition 2012 du Festival de Pentecôte, confié pour la première fois à la direction artistique de Cecilia Bartoli. Elle succède à Ricardo Mutti et imagine cette année un festival sur le thème de Cléopâtre, en référence à un féminisme assumé, articulé autour de la « reine légendaire, indépendante et forte ».
 L’événement est à peine lancé que la mezzo-soprano lève déjà le voile sur le programme de l’édition 2013 du Festival de Pentecôte de Salzbourg (du 17 au 19 mai 2013). Et comme pour prendre le contre-pied de l’édition 2012 (mais tout en faisant écho à un thème cher à la mezzo-soprano depuis son disque Sacrificium), Cecilia Bartoli appuie cette édition 2013 du festival autrichien sur la thématique du « Sacrifice » dans toutes ses acceptions (du sacrifice de soi à la notion de victime contrainte ou consentante).

En point d’orgue lyrique du Festival de Pentecôte de Salzbourg, l’édition 2013 proposera une nouvelle production de Norma de Vincenzo Bellini (donnée pour la première fois avec des instruments historiques), avec Cecilia Bartoli dans le rôle-titre de la prêtresse tragique.
À nouveau sous la baguette de Giovanni Antonini et mise en scène par Moshe Leiser et Patrice Caurier (le trio déjà en charge de la direction et la mise en scène du Giulio Cesare in Egitto donné cette année à Salzbourg), Cecilia Bartoli partagera la scène de Norma avec Rebeca Olvera dans le rôle d’Adalgisa, John Osborn qui prêtera sa voix au personnage de Pollione ou encore Michele Pertusi en Oroveso.

Comme chaque année, les quatre jours de festival seront par ailleurs ponctués de concerts – on y retrouvera notamment András Schiff ou Valery Gergiev à la tête des chœurs et de l’orchestre Mariinsky ou encore Daniel Barenboim et son West-Eastern Divan Orchestra. Chaque représentation est évidemment placée sous le signe du Sacrifice et pour lui donner du sens, le dernier film d’Andrei Tarkovsky, Offret (le Sacrifice), sera diffusé durant le Festival afin, nous dit-on, d’illustrer « les questions du Sacrifice et de la Rédemption dans leur approche philosophique ayant inspirées le programme du Festival de Pentecôte de Salzbourg 2013 ».

D’ores et déjà, le détail du programme et la billetterie du festival sont disponibles sur le site officiel de l’événement.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires (1)

Loading